Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Régionales : Christophe Castaner (PS) propose un menu sans viande pour tous les élèves de PACA

lundi 31 août 2015 à 15:54 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence

Invité de France Bleu Provence matin, Christophe Castaner, député-maire PS de Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence) propose un menu de substitution sans viande aux élèves des cantines de PACA s'il est élu président de région en décembre 2015.

Christophe Castaner
Christophe Castaner © Max PPP

Manuel

Christophe Castaner, candidat tête de liste socialiste aux élections régionales en PACA, a promis s'il est élu des menus sans viande dans les cantines des lycées . "Etre laïc, c'est la meilleur réponse à tous les excès " a expliqué ce lundi matin sur France Bleu Provence le député-maire de Forcalquier.

"Certains, au nom de la laïcité, veulent supprimer les repas de substitution, quand il y a de la viande de porc, avec des arrière-pensées. Ils veulent faire de l'école un lieu d'exclusion et d'opposition " insiste Christophe Castaner. "Moi je veux faire un lieu de rassemblement, mais pour tous_ . Je ne veux pas me poser la question des catholiques, des musulmans et des juifs. Si les enfants ont un repas tout simple préparé à partir de l'agriculture bio ou raisonnée et du coup végétarien, ils ne seront plus stigmatisés._ "

Crise des migrants : "Nous devons faire preuve d'humanité"

Alors que l'Europe cherche une solution face à l'afflux de migrants sans précédent depuis des décennies, Christophe Castaner estime que "nous devons tendre la main ". Par ailleurs, "11 000 places d'herbergements ont été engagées en juin par Bernard Cazeneuve " a rappelé le candidat socialiste aux régionales. Et "4 000 ont été ouvertes".

"Je suis prêt à accueillir des familles à Forcalquier"

Christophe Castaner en fait une question de "responsabilité morale et humaine ". "_Comment un continent de 520 millions d'habitants, l'Europe, peut tourner le dos, comment peut-on stigmatiser ?" Commeent un ancien président de la République peut parler de "fuite d'eau"  ?__ Si je dois accueillir dans ma commune à Forcalquier trois ou quatre familles de chrétiens d'Orient menacées, je le ferai_** ", déclare Christophe Castaner.

"Le temps de travail n'est pas une question tabou"

Parmi les sujets discutés ce week-end à l'Université d'été du PS à La Rochelle, les propos polémiques du ministre de l'Economie, Emmanuel Macron. "_Il a dit que la question du temps de travail n'est pas une question tabou. _Christophe Castaner vous dit : la question du temps de travail n'est pas une question tabou ". Et de préciser : "Nous ne travaillons pas moins aujourd'hui qu'en Allemagne même avec les 35 heures parce qu'il y a la base légale de travail et le temps réel. "

"Des sifflets que je prends aussi pour moi"

Christophe Castaner est également revenu sur les sifflets des militants socialistes à l'université d'été de la Rochelle. "Je suis critiqué par l'aile gauche de mon parti et par mes partenaires . Les sifflets à la Rochelle, je les prends aussi pour moi. "

Main tendue aux écologistes pour les régionales

Dans la perspective des régionales qui auront lieu les 6 et 13 décembre, Christophe Castaner appelle à un accord d'ici la fin du mois avec ses partenaires à la région . "Cela fait 18 ans que nous travaillons ensemble et je pense que c'est une erreur de penser qu'à trois mois de l'élection régionale. On peut faire un bilan comptable de l'action de Michel Vauzelle" (président socialiste de la région PACA qui ne se représente pas - NdlR).

Christophe Castaner souhaite rendre public un éventuel accord

Le candidat socialiste aux élection régionales est "partisan d'un accord négocié et rendu public en septembre avant le jour de l'élection bien avant que les électeurs ne décident . Je continue à tendre la main pour qu'il y ait une vraie place pour Europe Ecologie les Verts et le parti communiste " conclut Christophe Castaner.