Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales : coûte que coûte, l'eurodéputée mayennaise Valérie Hayer soutient François de Rugy

-
Par , France Bleu Mayenne

François de Rugy, qui a maintenu la liste En Marche pour le second tour des élections régionales en Pays de la Loire, a reçu le soutien de la députée européenne Valérie Hayer. L'élue mayennaise estime que la stratégie politique de son parti, dans la région, est la bonne.

L'eurodéputée Valérie Hayer
L'eurodéputée Valérie Hayer © Radio France

Un score décevant au premier tour des élections régionales dimanche 20 juin, des appels à se retirer comme celui de l'ancien ministre Jean Arthuis, un proche d'Emmanuel Macron. François de Rugy a résisté aux pressions. Le candidat LREM en Pays de la Loire a décidé de maintenir sa liste pour le second tour. 

Un choix qui a reçu le soutien de Valérie Hayer, l'eurodéputée mayennaise, qui s'est exprimée mardi sur les réseaux sociaux. La stratégie de La République En Marche est la bonne en Pays de la Loire explique-t-elle, avoir des élus macronistes dans la prochaine assemblée sera un point d'équilibre entre les forces de gauche et celles de la droite et du centre. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Au passage, Valérie Hayer souligne que si Christelle Morançais (LR) perd la région, elle en sera la seule responsable. 

Visiblement, si l'on en croit l'élue mayennaise, les chefs de file de la majorité sortante ont refusé de trouver un accord avec LREM dans les heures qui ont suivi l'annonce des résultats du premier tour. Valérie Hayer fustige l'attitude de la droite et du centre pour, selon elle, de basses raisons politiciennes : empêcher l'implantation locale d'En Marche. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess