Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales dans le Grand Est : Arnaud Robinet, maire de Reims, fait son entrée à la région

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Arnaud Robinet, le maire de Reims, fait partie ce dimanche soir des nouveaux entrants à la région Grand Est. Elu sur la liste Marne, aux côtés de Jean Rottner, le président sortant crédité au niveau régional de 40,3% des suffrages et 47,03% sur la ville de Reims

Arnaud Robinet, maire LR de Reims et Jean Rottner, président LR de la région Grand Est, lors de la présentation de la liste Marne aux élections régionales 2021.
Arnaud Robinet, maire LR de Reims et Jean Rottner, président LR de la région Grand Est, lors de la présentation de la liste Marne aux élections régionales 2021. © Radio France - Stéphane Maggiolini

Arnaud Robinet, 46 ans, fait ce dimanche son entrée à la région Grand Est. Après avoir été conseiller municipal à Reims durant le mandat de Jean-Louis Schneiter (2001-2008), conseiller départemental de la Marne (2011-2014), puis député (2008-2017), l’actuel maire de Reims (depuis 2014, second mandat en cours) ajoute à son palmarès le mandat de conseiller régional, sans doute promis à un rôle de vice-président du Grand Est. 

Un parcours électoral qui impressionne

Très attaché au mandat de maire, Arnaud Robinet s’est laissé convaincre par Jean Rottner de conduire la liste marnaise de l’Union de la droite et du centre pour les élections régionales de 2021, notamment parce qu’il sait parfaitement que les grands projets pour sa ville ne se feront pas sans le soutien de la région. Alors, pour ne pas subir trop l’éloignement, autant siéger à Strasbourg.

Dès la rentrée de septembre, qui a marqué le début de la campagne de communication de la prochaine présidentielle, on a entendu aussi Arnaud Robinet dans le rôle de porte-parole de La France Audacieuse, parti créé avec le maire de Nice, Christian Estrosi, qui préside le mouvement, celui de Toulouse, Jean-Luc Moullenc, ou encore le maire-adjoint de Mulhouse, Jean Rottner.

On ne sait pas, à ce stade, si le club de réflexion créé en 2017 et devenu parti politique en 2020, doit être considéré comme une rampe de lancement pour Christian Estrosi vers l’élection présidentielle ou une association de lobbyistes des « territoires » pour faire pencher la droite et le centre vers une candidature consensuelle. Cette idée est sans doute celle que défendra Arnaud Robinet, qui n' a pas manqué, avant et pendant la campagne, de se faire entendre en particulier sur son souhait de voir dépénaliser la consommation de cannabis.

Arnaud Robinet est docteur en biochimie et biologie moléculaire de l’Université de Reims, maître de conférences et praticien hospitalier en pharmacologie.

Les résultats des élections avec France Bleu

Choix de la station

À venir dansDanssecondess