Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales dans le Grand Est : l'écologiste Yannick Jadot lance à Nancy un dernier appel au rassemblement

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

L'eurodéputé écologiste Yannick Jadot était en déplacement à Nancy ce vendredi pour soutenir la candidature aux régionales dans le Grand Est d'Eliane Romani, pour EELV, le PS, le PC et Alternative Alsacienne. Il en a profité pour lancer un nouvel appel au rassemblement avec l'Appel Inédit.

Yannick Jadot vient soutenir Eliane Romani à Nancy pour les élections régionales dans le Grand Est
Yannick Jadot vient soutenir Eliane Romani à Nancy pour les élections régionales dans le Grand Est © Radio France - Cédric Lieto

L'eurodéputé écologiste Yannick Jadot en visite à Nancy ce vendredi pour soutenir la candidature aux régionales de la tête de liste Eliane Romani dans le Grand Est. Eliane Romani à la tête d'une coalition réunissant Europe écologie les verts, le parti socialiste, le parti communiste et alternative alsacienne notamment en vue du scrutin des 20 et 27 juin. Eliane Romani entend bien renverser Jean Rottner, président LR sortant, mais pour cela, il faudrait déjà faire l'union de la gauche. L'ancienne ministre socialiste Aurélie Filippetti est partie pour maintenir sa liste d'union d'autres formations et personnalités de gauche et écologiste baptisée l'Appel Inédit.

Une désunion qui n'est pas encore une fatalité selon Yannick Jadot : 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Eliane avec toutes les formations politiques porte un grand rassemblement qui peut être l'espérance pour cette grande région. A celles et ceux qui ne sont pas encore dans ce rassemblement de réfléchir très sérieusement."

Une union de la gauche et des écologistes qui permettra peut être de remonter dans les sondages qui donnent pour l'heure le rassemblement national et Jean Rottner en tête. Eliane Romani plaide pour cette liste de rassemblement : 

"Ce n'est pas un incontournable mais c'est beaucoup plus lisible pour les gens. C'est de nature à mobiliser les électeurs. Ce serait quelque chose de favorable. En tous les cas, moi j'y travaille."

Les discussions sont toujours possibles même si Aurélie Filippetti a déjà invité la presse mardi 11 mai pour le dépôt de ses listes à Strasbourg.

"Il est temps"

Union ou pas, Eliane Romani compte bien passer la vitesse supérieure dans sa campagne, avec un nom de liste évocateur : "il est temps". "Il est temps" car la région Grand Est aurait pris du retard : 

"Elle est en retard sur la préservation de la biodiversité, en retard sur la transition écologique du point de vue de l'économie. Elle est en retard sur l'agriculture et les surfaces de bio. Elle est en retard sur beaucoup de choses."

Investissement dans la filière bois, développement du bio, gratuité des transports en commun pour les jeunes, les écologistes commencent à dévoiler leur programme dans une campagne éclair de six semaines

Choix de la station

À venir dansDanssecondess