Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Politique

Régionales : des militants socialistes de l'Yonne dénoncent le parachutage de l'épouse du député-maire d'Avallon

jeudi 10 septembre 2015 à 16:53 Par Denys Baudin, France Bleu Auxerre

La présence de Muriel Verges-Caullet , la femme du député-maire PS d'Avallon (Yonne) en position éligible sur les listes pour les élections régionales du mois de décembre est mise en cause par des militants socialistes.

Jean-Yves Caullet député-maire PS d'Avallon (Yonne)
Jean-Yves Caullet député-maire PS d'Avallon (Yonne) © Max PPP

Avallon, France

Les militants socialistes de l'Yonne se prononcent ce soir dans leur section sur la liste de leurs candidats aux élections régionales des 6 et 13 décembre. Des anonymes ont dénoncé sur le site de l"hebdomadaire" Marianne" la présence de Muriel Verges-Caullet en troisième position. 

Secrétaire de section, attachée parlementaire de son mari, suppléante pour les sénatoriales, des militants reprochent à l'épouse du député-maire d'Avallon d'avoir été une nouvelle fois placée par son mari, ce qu’ils réfutent tous les deux. Muriel Verges-Caullet  répond  qu'elle tient sa légitimé de ses camarades de section. Pour son mari, le débat est d'une autre époque.

Polémique autour de la candidature de Muriel Verges-Caullet aux régionales

Reportage de Julie Davico-Pahin