Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Régionales : "La droite c'est le business de la peur", Jean-Jack Queyranne, de passage à Valence

mardi 1 décembre 2015 à 15:31 Par Maxime Bacquié, France Bleu Drôme Ardèche

A cinq jours du premier tour des élections régionales, Jean-Jack Queyranne, candidat socialiste à la future grande région Auvergne-Rhône-Alpes, était à Valence pour mobiliser ses troupes et tancer Laurent Wauquiez, le candidat de la droite, avec qui il est au coude à coude dans les sondages.

Jean-Jack Queyranne était à Valence mardi
Jean-Jack Queyranne était à Valence mardi © Radio France - Maxime Bacquié

Valence, France

L'union fait la force. C'est le message qu'est venu exprimer Jean-Jack Queyranne ce mardi à Valence, à cinq jours du premier tour des élections régionales. Le candidat socialiste, actuel président de la région Rhône-Alpes, a participé à une réunion publique au palais des expositions, devant près de 300 personnes. Au coude à coude dans les sondages avec la liste de Laurent Wauquiez, le candidat de la droite (36% chacun au 2nd tour selon le dernier sondage BVA), il sait qu'il va devoir rassembler les forces de gauche, et notamment les écologistes pour espérer présider la future grande région Rhône-Alpes-Auvergne. "On ne veut pas le Front national et on ne veut pas Wauquiez ici. C'est déjà une bonne raison pour se rassembler après le 1er tour," a estimé Jean-Jacques Queyranne, en marge de cette réunion publique.

"Il faudra que la gauche se retrouve après le 1er tour" Queyranne

Malgré les évènements récents, Jean-Jack Queyranne refuse par ailleurs de jouer la carte sécuritaire pour convaincre les électeurs. "La droite c'est le business de la peur, ce n'est pas ma conception de la société. Je préfère axer ma campagne sur les jeunes, je veux leur redonner confiance et c'est pourquoi je veux lancer un grand pacte d'avenir pour la jeunesse." Le Parti Socialiste de la Drôme organise une dernière réunion publique avant le 1er tour des élections vendredi soir à 18h30 à Montélimar, au Palais des Congrès.

"Le candidat de la droite, c'est le business de la peur" Queyranne

Environ 300 personnes étaient présentes au Palais des Congrès de Valence mardi - Radio France
Environ 300 personnes étaient présentes au Palais des Congrès de Valence mardi © Radio France - Maxime Bacquié