Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales en Auvergne-Rhône-Alpes : la sécurité, la priorité du candidat Laurent Wauquiez

C'était un secret de polichinelle. C'est désormais officiel. Laurent Wauquiez a annoncé ce mardi sa candidature aux élections régionales d'Auvergne-Rhône-Alpes. Le président sortant a fait son annonce, savamment orchestrée, au sein de l'usine Rocle de Tarare (69).

Laurent Wauquiez discute avec une salariée de Rocle sous le regard de la presse
Laurent Wauquiez discute avec une salariée de Rocle sous le regard de la presse © Radio France - Mathilde Montagnon

Tout sourire, mais au pas de charge, Laurent Wauquiez traverse l'usine Rocle, symbole du textile et du Made in France. Une visite savamment orchestrée où chaque détail a du sens.  

Le président sortant de la Région Auvergne-Rhône-Alpes invite au micro le patron de la société pour parler du monde des entreprises ; un producteur de volaille de la Bresse évoque l'agriculture ; une infirmière libérale des Monts du lyonnais revient sur la gestion de la crise du covid et le maire de Saint-Priest insiste sur la sécurité.  

Le décor est planté. Laurent Wauquiez n'a plus qu'à dérouler : son bilan, puis son  programme : la sécurité c'est sa priorité parce que "notre région est frappée par une vague de violence" selon lui. Il met également en avant trois domaines d'action : la relocalisation ; la santé et la qualité de l'air (qui sera pour lui la grande cause régionale). La période qui s'annonce est déterminante pour l'avenir selon lui. "Il faut une région solide, une région capable de mobiliser toutes ses forces". Et c'est pour ces raisons qu'il se dit candidat aux élections régionales.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess