Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Régionales en Auvergne-Rhône-Alpes : quand les maires sans étiquette font campagne pour Laurent Wauquiez

Par

Des habitants d'Auvergne-Rhône-Alpes ont reçu avant le premier tour des élections régionales des consignes de vote de leur maire : voter Laurent Wauquiez. Les lettres reprennent les mêmes phrases. Un outil de campagne assumé par l'entourage du président sortant.

Des consignes de vote données avant le premier tour des élections régionales pour soutenir la candidature de Laurent Wauquiez (image d'illustration). Des consignes de vote données avant le premier tour des élections régionales pour soutenir la candidature de Laurent Wauquiez (image d'illustration).
Des consignes de vote données avant le premier tour des élections régionales pour soutenir la candidature de Laurent Wauquiez (image d'illustration). © Radio France - Tifany Antkowiak

Au lendemain du premier tour des élections régionales, Véronique se demande si les maires ruraux n'ont pas joué un rôle important dans le score élevé de Laurent Wauquiez . Cette habitante de Savas en Ardèche, a reçu fin mai une lettre signée par son maire appelant à voter pour le président sortant de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle en discute alors avec ses parents, basés à Riotord, en Haute-Loire. Eux aussi ont reçu un courrier signé de leur maire avec la même consigne de vote. Les deux lettres sont presque identiques. L'entourage de Laurent Wauquiez assume un outil de campagne dans ce scrutin. 

Publicité
Logo France Bleu

Des consignes de vote avant le premier tour

"Vous me connaissez : je n'ai pas d'étiquette politique et ce qui compte d'abord, pour moi, ce sont les actions concrètes pour faire avancer notre commune. Dans ce cadre, je tenais à vous dire que nous avons toujours pu compter sur le soutien de la Région et de Laurent Wauquiez". La formule est reprise dans ces courriers signés nommément par les maires de plusieurs communes dans divers départements : Allier, Ain ou encore Ardèche. 

Le courrier reçu par les électeurs de Savas en Ardèche. - Photo fournie à France Bleu Drôme-Ardèche

À Marcols-les-Eaux, en Ardèche, le maire Bernard Justet, semble un peu gêné. Il explique avoir écrit lui-même ce courrier à ces concitoyens. Pourtant l'entourage de Laurent Wauquiez confirme bien être co-auteur de ces consignes de vote qui "constituent une action de campagne". Les courriers sont personnalisés avec les différents projets menés dans chaque commune grâce aux subventions de la Région. 

Le courrier reçu par les électeurs de Riotord en Haute-Loire. - Photo fournie à France Bleu Drôme-Ardèche

À Savas, le maire, Yves Rullière, lui se dit surpris et embêté par ce courrier qu'il a "découvert dans sa boîte aux lettres" sans sa signature manuscrite. L'entourage de Laurent Wauquiez dit pourtant avoir validé le contenu et la diffusion avec lui. Yves Rullière fait d'ailleurs partie des 1.500 maires signataires soutenant une candidature du président sortant. 

Mais ce jeu d'équilibriste est certainement difficile à assumer quand les maires écrivent "ne pas avoir d'étiquette politique" tout en appelant à voter Laurent Wauquiez. C'est d'ailleurs ce qui a surpris Véronique à Savas : "Par rapport aux autres candidats, c'est pour moi un moyen d'obtenir des voix par influence". Autour de Laurent Wauquiez, on assume au contraire vouloir rassembler de manière transpartisane "sans ciblage"

Est-ce légal ?

Les maires ont le droit de donner des consignes de vote tant que le logo de la mairie ne figure pas sur le courrier et que ce dernier (affranchissement, feuilles ou enveloppes) n'a pas été envoyé aux frais de la municipalité. Là encore, l'équipe du président sortant affirme que ces lettres sont prises en charge dans le cadre de la campagne.

Trois listes sont qualifiées pour le second tour, celle de Laurent Wauquiez (Union de la droite), de Fabienne Grébert (Ecologiste) et d'Andréa Kotarac (Rassemblement National).

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu