Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales en Bretagne : "Je n'ai pas besoin d'alliances" estime Isabelle Le Callennec (LR)

La liste LR d'Isabelle Le Callennec arrive à la 2e place de ce 1er tour des Régionales en Bretagne avec 16,27% des suffrages. La maire de Vitré et présidente de Vitré communauté est "satisfaite" de sa 2e place et estime qu'elle n'a pas besoin d'alliances pour le second tour dimanche prochain.

Isabelle Le Callennec, maire de Vitré et présidente de Vitré communauté
Isabelle Le Callennec, maire de Vitré et présidente de Vitré communauté © Radio France - Céline Guétaz

"Cette deuxième place est pour moi une satisfaction. Je l'espérais et j'en suis ravie pour mon équipe qui s'est mobilisée pendant des semaines de campagne où nous sommes allés à la rencontre des Bretonnes et des Bretons" a indiqué ce matin Isabelle Le Callennec sur France Bleu Armorique.  

Un résultat en baisse de sept points par rapport à aux Régionales de 2015. La liste était alors conduite par le député Marc Le Fur. 

Ce 1er tour s'est déroulé dans un contexte d'abstention record en Bretagne, 64 %. Pour la candidate LR, "ce qu'il faut maintenant, c'est mobiliser pour le deuxième tour et essayer de faire comprendre aux électeurs que cette élection est importante" a précisé celle qui a longtemps été assistante parlementaire de l'ancien ministre centriste breton Pierre Méhaignerie.  "Je souhaite que les électeurs qui se reconnaissent à chaque élection de la droite républicaine _reprennent le chemin des urnes dimanche prochain_. Pour moi, les réserves de voix sont clairement chez les abstentionnistes".  

Cette abstention très élevée en Bretagne, comme au niveau national s'explique selon Isabelle Le Callennec à la fois par ''la crise sanitaire" et les ratés "au niveau des envois des circulaires et des bulletins de vote chez les électeurs".  

Concernant d’éventuelles alliances pour le second tour, Isabelle Le Callennec est très claire : "Je n'ai pas besoin d'alliances. Je remarque que les Bretonnes et les Bretons ont besoin de clarté. Nous sommes une liste parfaitement cohérente. Nous avons un projet qui se tient". "Je crois qu'aujourd'hui, _les petits arrangements entre amis, ça a vécu_, ça déplaît. Pendant toute une campagne, vous parlez de vos différences avec les autres, et le soir des résultats, vous négocier des postes et des places. Je crois que plus personne n'en veut" a rappelé la candidate LR.

Régionales en Bretagne : Isabelle Le Callennec (LR) estime qu'elle n'a pas "besoin d'alliances" pour le second tour

Retrouvez ici tous les résultats du 1er tour en Bretagne

:

Choix de la station

À venir dansDanssecondess