Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales en Bretagne : "La Bretagne mérite mieux que des combines" selon Thierry Burlot, le candidat LREM

A l'annonce de la fusion des listes de Loïg Chesnais-Girard et de Daniel Cueff, le candidat LREM, Modem, UDI, Thierry Burlot annonce qu'il présentera au second tour le même programme et la même liste qu'au premier tour. Il a reçu une fin de non-recevoir de la part du président socialiste sortant.

Thierry Burlot, candidat "Nous la Bretagne" aux élections régionales
Thierry Burlot, candidat "Nous la Bretagne" aux élections régionales © Radio France

"La Bretagne mérite mieux que des combines" : déclaration ce lundi de Thierry Burlot, le candidat LREM, Modem, UDI, arrivé en troisième place à l'issue du premier tour des élections régionales en Bretagne avec 15,5% des voix. Une attaque directe à l'égard de Loïg Chesnais-Girard et de Daniel Cueff. Avec ses 6,5% des voix au premier tour, l'écologiste a négocié six à huit places en position éligible sur une liste de fusion avec le socialiste sortant Loïg Chesnais-Girard, arrivé en tête avec 21% des suffrages. 

La Bretagne mérite mieux que des accords pour des postes, tempête Thierry Burlot

"Elle mérite un projet clair, rassemblant des personnalités de talent. Ce rassemblement, je l'ai construit depuis le premier jour." Il présentera donc au second tour, dimanche 27 juin, le même programme et la même liste qu'au premier tour. Le candidat soutenu par la majorité présidentielle appelle les abstentionnistes à se mobiliser. 

De son côté, la liste Europe Ecologie les Verts partira seule pour le second tour des régionales en Bretagne. La candidate Claire Desmares-Poirrier qui est arrivée en quatrième position dimanche avec 14,84% des suffrages, n'a pas trouvé d'alliance possible. Le président sortant a refusé la main tendue par la liste EELV.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess