Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales en Bretagne : Loïg Chesnais-Girard retire ses délégations à Thierry Burlot

Ce lundi 22 mars, Loïg Chesnais-Girard annonce la candidature de Thierry Burlot aux élections régionales. Les deux hommes vont devoir s'affronter politiquement. Le président de Région a donc choisi de retirer ses délégations à son adversaire.

Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne.
Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne. © Radio France - Valentin Belleville

Ambiance tendue au sein du conseil régional de Bretagne. Ce lundi 22 mars dans un communiqué sibyllin, le président de Région Loïg Chesnais-Girard fait une déclaration : "Thierry Burlot vient de m’annoncer sa candidature aux élections régionales. J’ai pris la décision de lui retirer ses délégations. Les Bretonnes et les Bretons méritent de la clarté et de la franchise."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Deux phrases, deux informations. Le candidat à sa succession fait dans l'efficacité mais vient perturber les plans de communication de l'un de ses futurs adversaires. C'est un secret de polichinelle, Thierry Burlot doit annoncer sa candidature aux régionales aux côtés des Marcheurs et des centristes ce vendredi 26 mars. Loïg Chesnais-Girard a visiblement décidé de le faire avant lui et au passage il lui retire sa délégation de vice-président en charge de l'environnement.

Vous me l'apprenez.

"Vous me l'apprenez," réagit ce soir Thierry Burlot. "Officiellement je n'ai pas été informé de cette nouvelle. J'attends qu'on me l'indique," indique-t-il à France Bleu Armorique. "J'ai pensé qu'il était loyal d'aller lui annoncer ma candidature aujourd'hui avant de le faire officiellement vendredi. Cette réaction est soudaine." Il ne souhaite pas en dire plus pour le moment.

Membres de la même majorité au sein du conseil régional, les deux hommes vont devoir confronter leurs idées dans les prochains mois avec des familles politiques différentes. Le combat s'annonce rugueux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess