Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales en Centre-Val de Loire : "On est la seule possibilité face à cette gauche radicale" estime le RN

Aleksandar Nikolic, la tête de liste du Rassemblement National dans le Centre-Val de Loire, estime qu'il est le mieux placé face à la gauche, pour le second tour des régionales 2021 ce dimanche. Les électeurs vont avoir le choix entre quatre listes.

 Aleksandar Nikolic, tête de liste du Rassemblement national pour les élections régionales en Centre-Val de Loire.
Aleksandar Nikolic, tête de liste du Rassemblement national pour les élections régionales en Centre-Val de Loire. © Radio France - DACOSTA.cecile@radiofrance.com

Il ne reste plus que quelques jours avant le second tour des élections régionales, et la première quadrangulaire de l'histoire pour la région Centre-Val de Loire. Après l'annonce de la fusion lundi entre la liste PS-PC du président sortant François Bonneau, arrivé en tête avec 24,81% des voix, et celle EELV-LFI porté par l'écologiste Charles Fournier. Sans oublier le maintien de Marc Fesneau, le candidat LREM, et la liste de Nicolas Forissier (LR UDI).  

Pour le candidat Aleksandar Nikolic, tête de liste du Rassemblement National en Centre-Val de Loire, arrivé 2ème avec 22% des suffrages au premier tour, il faut empêcher la gauche de gagner. Et le Rassemblement National est selon lui la seule alternative : "Aujourd'hui, on est la liste la mieux placée après la gauche, après le premier tour, 4 points devant les Républicains, on est les seuls qui peuvent empêcher la région de rester entre les mains de la gauche". 

Une gauche de plus en plus radicale

Selon Aleksandar Nikolic, cette gauche est de "plus en plus radicale, puisque cette fois-ci, elle sera avec la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, et le Parti Communiste donc on peut être inquiets sur l'avenir de notre région, si nous ne mettons pas fin à cette gestion de gauche depuis déjà près d'un quart de siècle. Donc, on est la seule possibilité face à cette gauche de plus en plus radicale". Il espère mobiliser les électeurs qui se sont abstenus au premier tour. Dans le Centre-Val de Loire, il y a eu 67,3% d'abstention au premier tour, 17 points de plus que par rapport aux régionales de 2015. Et la nouveauté, c'est que ce sont d'abord les électeurs du Rassemblement national qui ont boudé les urnes. 

Un débat sur France Bleu ce mercredi 

France Bleu se mobilise et vous propose un débat entre les quatre candidats qualifiés pour le second tour en Centre-Val de Loire ce mercredi, en direct, de 18h à 19h, sur France Bleu Touraine et France Bleu Orléans (et entre 19h et 20h sur France Bleu Berry). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess