Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales en Centre-Val de Loire : le candidat Modem / LREM Marc Fesneau maintient sa liste au second tour

Il y aura une quadrangulaire dimanche au second tour des régionales en Centre-Val de Loire. Marc Fesneau, ministre et candidat Modem/LREM (16%), maintient sa liste. Motif : le candidat LR/UDI Nicolas Forissier (18,8%) ne souhaitait pas de fusion mais un retrait pur et simple de la liste macroniste.

Le ministre Marc Fesneau, chargé des relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne, candidat aux élections régionales en Centre-Val de Loire pour la majorité présidentielle
Le ministre Marc Fesneau, chargé des relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne, candidat aux élections régionales en Centre-Val de Loire pour la majorité présidentielle © Radio France - Rosalie Lafarge

Marc Fesneau annonce, ce lundi après-midi, qu'il maintient sa liste au second tour des élections régionales en Centre-Val de Loire. Le ministre des Relations avec le parlement, qui a terminé quatrième du premier tour (16,6%), affirme à France Bleu Orléans avoir pris sa décision après avoir échangé avec ses colistiers et ses équipes.

Le candidat soutenu par LREM et le Modem affirme qu'il était ouvert à une fusion avec la liste LR/UDI menée par Nicolas Forissier, et arrivée troisième (18,8%) : 'j'ai appelé Nicolas Forissier ce lundi, il m'a répondu qu'il me demandait de retirer ma liste. C'est hors de question, on ne peut pas balayer comme ça 17% d'électeurs qui ont voté pour moi", regrette Marc Fesneau, auprès de France Bleu Orléans. "Je vais donc déposer ma liste avant 18h mardi, je ne changerai pas d'avis."

Une quadrangulaire au second tour !

"J'ajoute qu'il n'y a pas de liste Rassemblement national en embuscade" (autrement dit : pas de "risque" de victoire du RN, qui a obtenu 22% des voix au premier tour) : "je vais poursuivre ma campagne parler aux abstentionnistes qui étaient très nombreux, tenter de les convaincre. Je suis le seul à avoir un projet modéré pour la Région, puisque l'aile dure de la droite a obtenu gain de cause au sein de la liste de Nicolas Forissier". Il y aura donc une quadrangulaire dimanche en Centre-Val de Loire, avec la liste fusionnée de la gauche menée par François Bonneau (PS), la liste LREM/Modem de Marc Fesneau, la liste LR/UDI de Nicolas Forissier et la liste RN d'Aleksandar Nikolic.

Nicolas Forissier, candidat LR-UDI
Nicolas Forissier, candidat LR-UDI © Radio France - Antoine Denéchère

Selon nos informations, l'UDI était favorable à une fusion avec la liste Fesneau pour le second tour, mais pas forcément les candidats issus de LR. Par ailleurs, ce lundi matin, Serge Grouard, maire d'Orléans et président des Républicains dans le Loiret, s'est dit défavorable à titre personnel à une fusion de la liste Forissier avec la liste de la majorité présidentielle.

Au-delà de la consultation de son équipe de campagne et de ses colistiers, Marc Fesneau a-t-il échangé avec le Président de la République Emmanuel Macron avant de prendre sa décision ? "J'ai échangé avec les hautes autorités, mais ma décision, notre décision était déjà prise".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess