Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales en Centre-Val de Loire : le socialiste François Bonneau fusionne avec les écologistes

Sans surprise, la liste du socialiste François Bonneau fusionne avec celle de Charles Fournier (EELV / France Insoumise) pour le second tour des régionales en Centre-Val de Loire le 27 juin. Un accord a été trouvé entre les deux listes ce lundi.

Charles Fournier (à gauche) avec François Bonneau, le 21 juin 2021, devant l'Hôtel de Région à Orléans
Charles Fournier (à gauche) avec François Bonneau, le 21 juin 2021, devant l'Hôtel de Région à Orléans © Radio France - Alexandra Lagarde

C'était annoncé avant le premier tour, c'est officiel ce lundi 21 juin : il y aura une seule liste à gauche au second tour des élections régionales en Centre-Val de Loire dimanche 27 juin. François Bonneau, président PS sortant de la Région, et Charles Fournier, l'un de ses vice-présidents EELV depuis 2015, annoncent la fusion de leurs listes ce lundi. François Bonneau, à la tête d'une liste PS/PCF (entre autres) est arrivé en tête au premier tour, avec 24,8% des suffrages.

Charles Fournier satisfait

Charles Fournier, élu écologiste du Loir-et-Cher, menait la liste "Un nouveau souffle", notamment avec la France Insoumise, et a obtenu 10,85% des suffrages au premier tour le 20 juin : il explique que "l'accord trouvé avec la liste de François Bonneau contient un sujet qui nous tient à cœur : l'état d'urgence climatique. C'est un signal fort, même s'il reste des désaccords sur le sujet du nucléaire ou des aéroports".

Charles Fournier et François Bonneau ont le sourire, ce lundi 21 juin 2021, à Orléans
Charles Fournier et François Bonneau ont le sourire, ce lundi 21 juin 2021, à Orléans © Radio France - Alexandra Lagarde

Charles Fournier sera lui-même tête de liste départementale au second tour dans le Loir-et-Cher. Et les cinq autres têtes de liste "Un nouveau souffle" du premier tour intègrent également la liste Bonneau pour le second tour, tous en "position éligible", assure François Bonneau : ce sera donc le cas de Karin Fischer, enseignante à l'université d'Orléans et militante de la France insoumise, qui était tête de liste pour le Loiret. 

Selon nos informations, ces nouvelles listes communes compteront deux tiers de candidats issus des listes de François Bonneau, et un tiers de candidats qui se trouvaient sur les listes écologistes du candidat Charles Fournier.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

De son côté, François Bonneau, à la tête d'une liste PS/PCF/Radicaux de gauche et président de la Région Centre-Val de Loire depuis 2007, qui a toujours gouverné avec les Verts, assure : "nous composons une liste unique désormais que je conduis, qui rassemble les forces de la gauche, de l'écologie, mais aussi du centre-gauche, et même au delà", dans laquelle se trouveront des candidats issus de la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon.

Nicolas Forissier, candidat LR-UDI (arrivé troisième au premier tour avec 18,8%), a déjà commencé à tacler, dimanche soir, l'alliance de François Bonneau "avec les écologistes, les communistes et les amis de Jean-Luc Mélenchon", synonyme de "blocage de la Région Centre-Val de Loire" selon lui.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess