Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales en Centre-Val de Loire : Nicolas Forissier (LR) "regrette" le maintien de Marc Fesneau (Modem)

Le candidat soutenu par LR et l'UDI aux élections régionales en Centre-Val de Loire, Nicolas Forissier, regrette le choix de Marc Fesneau de maintenir sa liste (LREM / Modem) au 2e tour dimanche : "il fait prendre un risque". Il en appelle au rassemblement pour éviter la victoire des "extrémistes".

Le député LR Nicolas Forissier, tête de liste de la droite et du centre pour les élections régionales en Centre-Val de Loire. Orléans (Loiret), 9 juin 2021.
Le député LR Nicolas Forissier, tête de liste de la droite et du centre pour les élections régionales en Centre-Val de Loire. Orléans (Loiret), 9 juin 2021. © Radio France - Rosalie Lafarge

Marc Fesneau l'a annoncé lundi après-midi : le candidat soutenu par la majorité présidentielle (16,6 % des voix au premier tour) se maintient au second tour des élections régionales, regrettant que Nicolas Forissier (LR/UDI) refuse une fusion de leurs listes. Ce dernier, arrivé troisième au premier tour (18,8%) lui répond. Lui aussi regrette ce choix de Marc Fesneau (LREM/Modem), mais affirme : "je pense que nous allons gagner cette élection et nous allons le faire dans la clarté".

Je regrette le maintien de Marc Fesneau"

"Je regrette simplement que Marc Fesneau, en se maintenant, en n'adoptant pas la meilleure attitude, c'est-à-dire un retrait et un soutien, fasse prendre un risque supplémentaire. Mais on va se battre, et je demande à tout le monde de se rassembler pour éviter que les extrémistes de gauche, les ultras Verts ne l'emportent, ou a contrario les extrémistes du Rassemblement national (...).  Et bien pour faire en sorte que ces deux hypothèses ne se réalisent pas, qu'on ne reparte pas encore pour sept ans de gestion de Monsieur Bonneau, qui semble être le favori et qui sera contrôlé par les Verts et par la France insoumise de Monsieur Mélenchon" réagit Nicolas Forissier.

Selon nos informations, une majorité de co-listiers de Nicolas Forissier était opposée à une fusion des listes Fesneau et Forissier au second tour des régionales, mais l'UDI y était favorable (rappelons qu'en 2015, Nicolas Forissier et Marc Fesneau étaient candidats sur la même liste aux régionales, d'union de la droite et du centre). Il y aura donc une quadrangulaire inédite dimanche 27 juin au second tour des régionales en Centre-Val de Loire : en plus de la liste fusionnée entre la gauche et les écologistes menée par le sortant François Bonneau (EELV, France Insoumise, PCF, PS), de la liste RN d'Aleksandar Nikolic, il y aura donc celle de Marc Fesneau, ministre et candidat soutenu par LREM et le Modem, et celle du député LR de l'Indre Nicolas Forissier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess