Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Politique

Régionales en Rhône-Alpes Auvergne : L’union MoDem-Les Républicains coince chez les centristes

lundi 17 août 2015 à 16:20 Par Bleuette Dupin, France Bleu Pays de Savoie

La décision fin juillet du maire de La Ravoire (Savoie) Patrick Mignola, chef de file du MoDem en Rhône-Alpes Auvergne, de s'allier avec la liste Les Républicains conduite par Laurent Wauquiez (n°3 de LR) ne convainc pas tous les centristes. Y aura-t-il une autre liste ?

Patrick Mignola et Laurent Wauquiez
Patrick Mignola et Laurent Wauquiez © MaxPPP

Manuel

Le 24 juillet dernier, Patrick Mignola et Laurent Wauquiez annonçaient l'alliance du MoDem et du parti Les Républicains pour les régionales de décembre.

Plusieurs membres du parti de François Bayrou dans la future grande région se disent surpris d’une telle annonce. Ils ont décidé de monter une autre liste, centriste et indépendante et de la proposer à la direction nationale du MoDem comme alternative à cet accord.

Angélique Périnet est co-présidente du MoDem en Haute-Savoie et membre du conseil national. Elle annonce 300 personnes en Rhône-Alpes et en Auvergne qui ont manifesté par écrit leur opposition à l'union entre le MoDem et Les Républicains pour les régionales, et l'intention de monter une liste centriste sans alliance.

Modem Régionales SON PR SITE

Qu'en pense François Bayrou ? Les opposants à cette union trouvent son silence assourdissant. Selon le journal l’Opinion, la direction nationale du MoDem aurait appris l’accord entre L. Wauquiez et P. Mignola dans la presse. Le N°2 du MoDem, Marc Fesneau assure qu'aucun accord pour l'heure n'est validé dans aucune région.

Ce que confirme Patrick Mignola qui précise tout de même que rien n'a été fait sans en informer François Bayrou.

Mignola SON 1

Pour Rhône-Alpes Auvergne le MoDem devrait examiner l'accord d'ici fin septembre, au plus tard pour les universités d'été de Guidel. Laurent Wauquiez lui, suit son calendrier : le N°3 du parti Les Républicains lance sa campagne dans 15 jours, le 30 août.