Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections régionales : Éric Piolle, candidat "symbolique"

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Le maire EELV de Grenoble l'a annoncé sur une vidéo, ce jeudi, dans le cadre du Jour de la Terre. Éric Piolle figurera en dernière position sur la liste de Fabienne Grébert, pour "booster" la candidature EELV aux élections régionales de juin prochain.

Eric Piolle, en dernière position sur la liste EELV de Fabienne Grébert, aux Régionales de juin prochain
Eric Piolle, en dernière position sur la liste EELV de Fabienne Grébert, aux Régionales de juin prochain © Maxppp - Darek Szuster

Éric Piolle est candidat ! Pas encore aux élections présidentielles mais bien aux régionales des 20 et 27 Juin prochains. Le maire de Grenoble (Isère) l'annonce ce mercredi dans une vidéo, dans le cadre de la journée de la Terre. On le voit devant le glacier de Sarenne, dans le massif de l'Oisans, qui est amené à disparaitre à cause du réchauffement climatique.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

En dernière position sur la liste Grébert

Il prend donc la dernière place sur la liste de Fabienne Grébert. Une place en principe non éligible, ce qui écarte le problème du cumul des mandats.

Mais, pour lui, c'est une candidature "symbolique". "Les Régionales de juin" explique-t-il "peuvent changer la vie pour des millions d'entre nous, en terme de mobilités, emploi, alimentation. C'est pourquoi Emmanuel Macron veut les invisibiliser."

Faire gagner les Verts sur son nom ?

Depuis sa réélection en juin 2020, le maire de Grenoble sillonne ainsi le pays et multiplie les interventions dans les médias nationaux pour porter son "arc humaniste" et faire gagner les Verts. Il estime, sans doute, que, par sa simple présence sur la liste EELV, la candidature de Fabienne Grébert, moins connue que lui, va ainsi pouvoir décoller.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess