Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales Grand Est : Béatrice Moreau, agricultrice et nouvelle élue à la région

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Numéro deux sur la liste Marne avec Jean Rottner, Béatrice Moreau fait donc son entrée à la région Grand Est. Une femme de convictions issue du milieu agricole. La liste de Jean Rottner à la région est créditée de 40,3% des suffrages.

  Béatrice Moreau aux côtés d'Arnaud Robinet et Christian Bruyen lors du lancement de la campagne des régionales 2021
Béatrice Moreau aux côtés d'Arnaud Robinet et Christian Bruyen lors du lancement de la campagne des régionales 2021 © Radio France - Stéphane Maggiolini

Béatrice Moreau, jusqu'à présent, ce sont sans doute les agriculteurs qui en parlaient le mieux. Engagée dans le syndicalisme agricole (FNSEA) dans la Marne et en Champagne-Ardenne depuis de nombreuses années, Béatrice Moreau était parvenue à devenir la première femme présidente de la Chambre d’agriculture marnaise début 2019. Un poste qu’elle a dû quitter, même si elle reste élue de la Chambre, pour se lancer dans l’aventure politique. 

Numéro 2 sur  la liste marnaise conduite par Arnaud Robinet dans le cadre de la campagne de l’Union de la droite et du centre du président sortant, Jean Rottner, elle obtient ce dimanche son tout premier mandat « généraliste » comme conseillère régionale du Grand Est.

Béatrice Moreau, 45 ans, est exploitante agricole à Marson, près de Châlons-en-Champagne. Elle y a repris l’activité familiale en 2001, 107 hectares de grande culture (betteraves sucrières, céréales, colza, luzerne…) Avant son élection à la présidence de la Chambre d’agriculture, elle avait été secrétaire générale de la FDSEA de la Marne et présidente du fonds de formation Vivea Grand Est. 

Les résultats des élections avec France Bleu

Choix de la station

À venir dansDanssecondess