Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales Grand Est : Laurent Jacobelli (RN) veut "plus de proximité"

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Invité de France Bleu Lorraine ce vendredi matin, la tête de liste du Rassemblement national dans le Grand Est pour les prochaines régionales dénonce le transfert du lycée d'Hayange à Thionville et souhaite plus de proximité. Il critique aussi la stratégie du Président de la Région face au Covid-19.

Laurent Jacobelli à Hayange
Laurent Jacobelli à Hayange © Radio France - Pierre Heckler

Si Laurent Jacobelli s'est rendu deux fois en 15 jours à Hayange, la tête de liste du Rassemblement national pour les élections régionales des 13 et 20 juin prochains dans le Grand Est reconnait que c'est en partie pour souligner "la gestion exemplaire" du maire RN de la ville, Fabien Engelmann. Laurent Jacobelli s'est rendu il y a deux semaines devant l'usine Liberty Steel dont les salariés sont inquiets pour leur avenir et ce jeudi au lycée d'Hayange qui va fermer. Cette annexe du lycée de la Briquerie à Thionville, qui compte 74 élèves, va être transféré sur décision du Conseil régional dans l'établissement de Thionville. 

Mais la tête de liste RN dans le Grand Est "dénonce la gestion purement financière et administrative du président du conseil régional". Pour Laurent Jacobelli, invité de France Bleu Lorraine ce vendredi matin, "on concentre les activités dans les grandes villes, les services publics partent des villes moyennes alors qu'on a besoin de proximité". 

Laurent Jacobelli invité de France Bleu Lorraine avec Cécile Soulé

Laurent Jacobelli critique aussi fortement la stratégie du président de la région Grand Est face à l'épidémie de coronavirus. Alors que Jean Rottner appelle à un reconfinement plus général et plus strict face à la 3e vague du covid-19, le porte parole national du Rassemblement national dénonce "une marotte du confinement, une vision liberticide". 

Pour Laurent Jacobelli, la solution passe par "l'achat d'aérateurs à installer dans les écoles, les restaurants" et pour accélérer la vaccination face à la pénurie de vaccins, il propose "d'essayer d'acheter des vaccins sur le marché international". La tête de liste RN a également "condamné fermement" l'intrusion de militants d'extrême-droite dans le conseil régional d'Occitanie jeudi à Toulouse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess