Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales en PACA : "Je n'ai pas une tête de fusible" rétorque Sophie Cluzel

Au lendemain du ralliement de la liste LREM à celle de Renaud Muselier (LR) pour les élections régionales du mois de juin en Provence-Alpes-Côte d'Azur, l'ex-tête de liste Sophie Cluzel s'explique sur France Bleu Provence : "C'est ma décision, je n'ai pas la tête d'un fusible" dit-elle.

Sophie Cluzel désormais ex-candidate de la République en Marche en PACA.
Sophie Cluzel désormais ex-candidate de la République en Marche en PACA. © Maxppp - Frederic SPEICH

Les réactions sont nombreuses après l'annonce de la fusion des listes La République en Marche-Les Républicains en région PACA, d'un côté comme de l'autre de l'échiquier politique. Certains y voient une manœuvre du parti de la majorité avant l'élection présidentielle de 2022. Sur France Bleu Provence, Sophie Cuzel, ex-tête de liste LREM s'explique, elle assure que c'est son choix. 

"Bien-sûr que c'est ma décision, je suis très fière d'avoir contribué à cette décision en réponse à la demande de Renaud Muselier pour l'intérêt et le bien de tous."

Sophie Cluzel qui dit avoir agi pour faire barrage au Rassemblement national, mais pas seulement. L'union dans la région est essentielle, selon elle : "On est en train de faire de la politique autrement, de la politique avec un grand P pour additionner les talents et les compétences au service d'une région". Quel sera son rôle précisément ? Quelle place aura-t-elle sur la liste ? Les discussions vont débuter dans les prochains jours, assure Sophie Cluzel qui rejette toute idée de servir de fusible pour son parti.  

"Je n'ai pas une tête de fusible, j'ai une tête de quelqu'un qui a travaillé depuis quatre ans à cette cohésion sociale. C'est mon ADN, c'est ma façon de faire de contribuer à cette alliance au service de la région, au service des habitants de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur."

De son côté sur les réseaux sociaux ,Renaud Muselier a réagi après l'annonce retrait de son investiture par les Républicains. Le parti songe en effet à investir un autre candidat. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess