Politique

Régionales : Jean-Jack Queyranne a lancé sa campagne à Clermont-Ferrand

Par France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Drôme-Ardèche, France Bleu Isère, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 7 septembre 2015 à 9:36 Mis à jour le lundi 7 septembre 2015 à 10:04

Jean-Jack Queyranne a lancé sa campagne à Clermont-Ferrand ce samedi.
Jean-Jack Queyranne a lancé sa campagne à Clermont-Ferrand ce samedi. © Max PPP - Richard Brunel

Le président socialiste de la région Rhône-Alpes était ce samedi à la maison des sports de Clermont-Ferrand devant 350 personnes pour donner le coup d'envoi officiel de sa campagne pour les élections régionales de décembre 2015.

Jean-Jack Queyranne a choisi l'Auvergne pour lancer sa campagne pour les élections régionales de décembre prochain. Le président socialiste sortant de Rhône-alpes était *à_** Clermont-Ferrand devant 350 personnes ce samedi, une manière pour lui de montrer que "l'Auvergne aura toute sa place dans la future grande région". Le candidat a rappelé les liens qui unissent déjà Rhône-Alpes à l'Auvergne et l'avance prise selon lui depuis un an par son homologue auvergnat René Souchon dans le processus de fusion des deux Régions

Jean-Jack Queyranne devra mener sa campagne notamment face à Laurent Wauquiez, cité à de plusieurs reprises dans les discours ce samedi. Le candidat Les Républicains devrait mener une liste de rassemblement de la droite et du centre, un rassemblement qui n'a pas été possible pour le candidat socialiste.

"La gauche part en ordre dispersé, c'est pas de mon fait" - Jean-Jack Queyranne

Jean Jacques Queyranne avait annoncé ce vendredi qu'il soumettrait à la prochaine session du conseil régional une proposition d'aide exceptionnelle pour les réfugiés. De son côté, le président de la région Auvergne René Souchon lui va proposer le vote d'une aide de 100.000€.

Jean-Jack Queyranne a également dévoilé un premier point de son programme, la gratuité des transports scolaires sur l'ensemble de la futur grande région.

Le reportage de Kévin Boderau