Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales : la sécurité s'invite dans la campagne d'EELV en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

-
Par , France Bleu Gironde
Bordeaux, France

La tête de liste EELV en Gironde, Nicolas Thierry, rappelle qu'en cette période d'après-attentats, les enjeux de développement durable sont intimement liés à la sécurité dans le monde et à la lutte contre Daech.

Nicolas THIERRY dans le studio de France Bleu Gironde
Nicolas THIERRY dans le studio de France Bleu Gironde - Pierre Marie Gros

France Bleu Gironde : Comment ces attentats marquent-ils la campagne de terrain ?

Nicolas Thierry : "On voit qu'il y a un énorme traumatisme et c'est d'ailleurs ce que visent les terroristes... Disloquer notre société et que nous renoncions à nos libertés fondamentales. Mais c'est justement maintenant qu'il faut aller voter et se mobiliser massivement.

Mais vous ne craignez pas que les préoccupations environnementales soient reléguées au second plan ?

C'est aux candidats d'adapter leur campagne avec sang froid, dignité et discernement. Les politiques ont une grande responsabilité en ces temps difficiles et c'est vraiment aux candidats de faire de la pédagogie. Pour les écologistes par exemple, c'est le moment de rappeler quelque chose qui est fondamental : lutter contre le dérèglement climatique préserve la sécurité. Je vous donne deux exemples très concrets :

  • limiter la hausse des températures à 2 degrés, ça veut dire se passer de 80% des ressources fossiles qui sont dans le sous-sol. Se passer du pétrole c'est aussi priver Daech de l'une de ses principales sources de financement.

  • Autre exemple : la guerre en Syrie a éclaté en 2011 et entre 2007 et 2011, ce pays a subi la pire sécheresse de son histoire avec 1 million de déplacés. Rapporté à la France ça veut dire qu'une région comme l'Aquitaine se viderait entièrement de sa population. Et ça, ça a posé les conditions  du chaos.

Pourquoi n'avons nous pas d'éoliennes chez nous en Aquitaine ?

Il s'agit très clairement d'un manque de volontarisme politique. Ensuite, avec 720 km de côtes chez nous il faut aussi développer les énergies marines... mais la aussi il y a beaucoup de blocages. Si demain on veut se sevrer des énergies fossiles il faut absolument s'y engager clairement.

Nicolas Thieery, tête de liste EELV Gironde

Choix de la station

À venir dansDanssecondess