Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales PACA : Cap écologie quitte la liste EELV après son alliance avec la gauche

-
Par , France Bleu Azur

Après l'implosion au sein des Républicains, Cap Ecologie et son coprésident niçois Jean-Marc Governatori, annoncent ce samedi qu'ils partiront seuls pour les régionales en PACA, quittant la liste emmenée par EELV au lendemain d'une union avec le PS et le PCF.

Jean-Marc Governatori Co-Président de Cap Ecologie
Jean-Marc Governatori Co-Président de Cap Ecologie - Dylan Meiffret

Cap Ecologie et son coprésident, le Niçois Jean-Marc Governatori, annoncent samedi qu'ils partiront finalement seuls pour les régionales en Provence-Alpes-Côte-d'Azur, quittant la liste emmenée par EELV au lendemain d'une union avec le PS et le PCF.   

Après le psychodrame politique autour des listes LR et LREM, les listes écologistes et de gauche ont du mal à se mettre d'accord et partiront morcelées à cette élection.  

Nous avons le devoir de proposer un projet écologiste républicain, réaliste, solidaire

"La composition des listes au sein du pôle écologiste emmené par EELV a donné une place trop grande aux forces de gauche. C'est devenu une liste de gauche avec quelques forces écologistes", justifie M. Governatori auprès de l'AFP.  Les dissensions EELV/gauche, l'imbroglio LR/LREM, la maltraitance de l'électorat centriste, le risque majeur que représente le Rassemblement National dans la région : nous avons le devoir de proposer un projet écologiste républicain, réaliste, solidaire" continue M. Governatori dans un communiqué.

L'alliance Europe EELC/ PS/PC a mis le feu au poudre

Vendredi, Jean-Laurent Félizia, un inconnu du grand public a été désigné tête de liste d'Europe Ecologie les Verts en Paca et du pôle écologiste, annonçait son union avec le Parti Socialiste et le Parti Communiste Français et le mouvement de Benoît Hamon, Génération's.  

Cette alliance s'est faite sans la France insoumise (LFI) de Jean-Luc Mélenchon et des autres formations politiques et citoyennes signataires d'un appel concurrent à l'union de toutes les gauches baptisé "Il est temps".  Jean-Luc Mélenchon n'a pas manqué d'ironiser samedi sur Twitter: "de la supercherie au vaudeville. En PACA après avoir obtenu la tête de liste régionale et l'exclusion de LFI de tout accord, #EELV se scinde et crée une nouvelle liste régionale. Face au duel LR/FN le sectarisme, le ridicule et l'irresponsabilité en vert et contre toute raison".  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess