Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Régionales PDL: Gilles Denigot, candidat "qui ne promet pas la neige au mois d'aout"

mardi 10 novembre 2015 à 17:11 Par David Malle, France Bleu Maine

France Bleu Maine reçoit tous les candidats tête de liste pour ces élections régionales en 2015, en Pays de la Loire. Gilles Denigot, emmène la liste "Choisir nos régions-Réunifier la Bretagne", c'est Nelly Guet qui en première position en Sarthe sur cette liste.

Gilles Denigot, ex élu EELV, tête de liste "Choisir nos régions"
Gilles Denigot, ex élu EELV, tête de liste "Choisir nos régions" © Maxppp - BERTRAND BECHARD

Sarthe, France

La liste s'intitule "Choisir nos régions- Réunifier la Bretagne", et résume l'ambition de Gilles Denigot et de ses co-listiers. L'ancien élu EELV  de St Nazaire a un gros objectif : réunifier la Bretagne historique, autrement dit le rattachement de la Loire Atlantique à la Bretagne administrative. Plus globalement, il dénonce la nouvelle carte des grandes régions, établie selon lui sans demander aux habitants des Pays de la Loire ce qu'ils en pensent.

Gilles Denigot veut permettre aux habitants de décider dans quelle région ils veulent vivre,  et pour la Sarthe, il envisagerait plutôt une place dans une région avec pour axe   les villes de Tours, Le Mans et Angers, ça serait pour Gilles Denigot  "une région Val de Loire bien identifiée" et cohérente. Il dénonce un  "déni de démocratie" , "On a imposé un nouveau tracé territorial dans ce pays, alors qu'il était normal de demander aux habitants de la Loire Atlantique ce qu'ils voulaient"

Centralisme parisien ou centralisme nantais ?

"C'est un contre sens économique que d'amputer la Bretagne , de la Loire Atlantique,  ça n'est pas parce que cette réforme décidée par Valls et Hollande avec la complicité de Jacques Auxiette, et Jean Marc Ayrault, pour les satisfaire au niveau local, que c'est une bonne réforme. Nous les bretons, nous les citoyens, nous les électeurs avons envie d'être des citoyens indignés, la démocratie, c'est pas seulement tous les 6 ans à quelques mois des élections"

Moins porteur que de promettre la neige au mois d'aout

Gilles Denigot espère passer la barre des 5 % " mais c'est difficile, se présenter dans une élection pour dire nous voulons refonder, remodeler ou démanteler la région Pays de Loire, c'est moins porteur que de leur promettre la lune, le soleil et la neige au mois d'aout, ça c'est sur !"

"Je ne promets pas la neige au mois d'aout"