Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Régionales 2015 - Pour la première fois, un sondage donne le FN gagnant en Acal

mardi 1 décembre 2015 à 19:00 Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace, France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Elsass, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Pour la première fois, un sondage donne le Front national vainqueur des élections régionales en Alsace Lorraine Champagne-Ardenne. Une étude Elabe pour Les Echos et Radio classique, publiée ce mardi.

Florian Philippot en Alsace ce mardi 1er décembre
Florian Philippot en Alsace ce mardi 1er décembre © Radio France

Strasbourg, France

Les derniers sondages pour la région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine donnaient systématiquement Philippe Richert, tête de liste pour Les Républicains et Florian Philippot pour le Front national au coude à coude, mais c'est la droite classique qui l'emportait le soir du second tour, dimanche 13 décembre. 

Selon ce sondage Elabe pour Radio Classique, Les Echos et le promoteur immobilier Alila, le Front national est cette fois donné gagnant d'un point au second tour avec 35,5% des intentions de vote. Sachant tout de même que la marge d'erreur est de 3%.

En cas de fusion entre Les Républicains et le PS au second tour, fusion qui n'est pas du tout d'actualité, Philippe Richert (LR) l'emporterait cette fois largement avec 56% des intentions de vote contre 44% au Front national.

Dans le détail, au premier tour, le FN devancerait de 6 points la liste LR-UDI-Modem, de 14 points la liste socialiste de Jean-Pierre Masseret. Le Front de Gauche et les écologistes atteindraient les 5%, Unserland 3%. Lutte Ouvrière et l’Union populaire républicaine ne devraient pas dépasser les 1%.

Le sondage a été réalisé entre les 26 et 30 novembre auprès de 1.000 personnes interrogées sur internet, selon la méthode des quotas.