Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

VIDÉO - Remaniement : Daniel Cohn-Bendit ne remplacera pas Nicolas Hulot

lundi 3 septembre 2018 à 8:40 - Mis à jour le lundi 3 septembre 2018 à 8:44 Par Thibaut Lehut, France Bleu

Après en avoir discuté avec Emmanuel Macron, Daniel Cohn-Bendit a annoncé dimanche qu'il ne pas remplacerait pas Nicolas Hulot au ministère de la Transition écologique.

Daniel Cohn-Bendit en juin 2018.
Daniel Cohn-Bendit en juin 2018. © Maxppp -

"En commun accord" avec Emmanuel Macron, Daniel Cohn-Bendit a annoncé dimanche qu'il ne serait pas ministre de la Transition écologique à la place de Nicolas Hulot.

Au cours d'une "longue discussion" samedi, "le Président m'a dit : Si tu es ministre, tu perds ta personnalité, tu n'as plus cette liberté, est-ce que tu veux cela ?", a raconté Daniel Cohn-Bendit à LCI. Après réflexion, l'ex-député européen a estimé que c'était "une fausse bonne idée".

Tubiana et Canfin proposés

Daniel Cohn-Bendit a néanmoins suggéré à Emmanuel Macron deux noms pour remplacer Nicolas Hulot, qui a démissionné le 27 août : Laurence Tubiana, directrice générale de la Fondation européenne du climat "qui est une femme qui a des réseaux au niveau international" et Pascal Canfin, président du WWF France, "qui a été ministre, député européen, qui a des réseaux européens" et "qui est surtout un grand spécialiste de la fiscalité écologique".

Emmanuel Macron et Edouard Philippe doivent choisir le successeur de Nicolas Hulot avant le prochain Conseil des ministres, mercredi. Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, a annoncé que le gouvernement serait au complet d'ici mardi.

Cohn-Bendit tête de liste aux européennes ? 

Au cours de leur discussion, Daniel Cohn-Bendit et Emmanuel Macron ont également abordé la question des élections européennes. "Nous avons besoin de toi pour les élections européennes", a expliqué le président de la République. Face à la "crise majeure" que traverse l'Europe, "on va voir maintenant comment on va travailler ensemble", a ajouté Daniel Cohn-Bendit.

Interrogé pour savoir s'il se voyait tête de liste pour ces élections, il a  répondu : "je n'exclus rien", soulignant toutefois qu'il avait 73 ans et  plusieurs mandats européens derrière lui.