Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Remaniement : démission d'Edouard Philippe, un "nouveau Premier ministre nommé dans les prochaines heures"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le Premier ministre Edouard Philippe a remis ce vendredi la démission de son gouvernement à Emmanuel Macron, qui l'a acceptée. "Un nouveau Premier ministre sera nommé dans les prochaines heures" pour le remplacer, a ajouté l'Elysée.

Edouard Philippe quitte l'Elysée, le 29 juin 2020.
Edouard Philippe quitte l'Elysée, le 29 juin 2020. © AFP - Ludovic Marin

Le Premier ministre Edouard Philippe a remis vendredi matin la démission de son gouvernement à Emmanuel Macron, qui l'a acceptée, a annoncé l'Elysée. "M. Edouard Philippe assure, avec les membres du gouvernement, le traitement des affaires courantes jusqu'à la nomination du nouveau gouvernement", a précisé la présidence, qui a ajouté qu'un "nouveau Premier ministre sera nommé dans les prochaines heures". Selon franceinfo, ce ne sera pas Edouard Philippe.

Le Conseil des ministres qui devait se tenir ce vendredi est par conséquent annulé, et l'Assemblée nationale a suspendu ses travaux.

Edouard Philippe, dont la cote de popularité au niveau national s'est envolée pendant l'épidémie de coronavirus, a remporté dimanche la mairie du Havre (Seine-Maritime), ville qu'il a dirigée de 2010 à 2017 avant d'être nommé à Matignon.

Edouard Philippe s'en va

Le président de la République Emmanuel Macron a salué, dans un entretien à la Presse quotidienne régionale jeudi soir, "une relation de confiance unique" avec lui, mais avait laissé planer le doute sur son maintien éventuel à Matignon.

"Depuis trois ans à mes côtés, il mène avec les gouvernements successifs un travail remarquable", a souligné le chef de l'Etat, interrogé sur l'avenir d'Edouard Philippe à la tête du gouvernement. "Nous avons conduit des réformes importantes, historiques, dans des circonstances souvent très difficiles. Nous avons une relation de confiance qui est d'un certain point de vue unique à l'échelle de la Ve République", a-t-il affirmé.

Dans cette même interview, Emmanuel Macron a évoqué un "nouveau chemin", après l'épidémie de coronavirus et les élections municipales. "Ce sont de nouveaux objectifs d'indépendance, de reconstruction, de réconciliation, et de nouvelles méthodes à mettre en oeuvre. Derrière, il y aura une nouvelle équipe", avait-il expliqué, confirmant le remaniement qui vient de commencer. Et qui se fera donc sans Edouard Philippe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess