Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Remaniement : le départ de Laura Flessel lié à sa "situation fiscale", selon Mediapart et Le Canard Enchaîné

mardi 4 septembre 2018 à 17:37 - Mis à jour le mardi 4 septembre 2018 à 22:08 Par Thibaut Lehut, France Bleu

Selon Le Canard Enchaîné et Mediapart, la décision de Laura Flessel de quitter le gouvernement est liée à des problèmes d'ordre fiscaux. La ministre des Sports a annoncé sa démission ce mardi.

Laura Flessel était ministre des Sports depuis mai 2017.
Laura Flessel était ministre des Sports depuis mai 2017. © AFP - Joël Saget

Laura Flessel avait invoqué des "raisons personnelles" pour expliquer le fait qu'elle quittait le gouvernement, un peu plus d'un an après sa nomination à la tête du ministère des Sports. Le Canard Enchaîné, Mediapart (article payant) et l'AFP ont évoqué de leur côté la "situation fiscale" de l'ancienne escrimeuse, ce mardi.

Un litige portant sur plusieurs dizaines de milliers d'euros

L'entourage de l'intéressée, joint par l'AFP, a confirmé l'existence d'un litige lié "sa société de droits à l'image dont son mari était gérant". Selon Mediapart, le fisc a en effet récemment saisi la Commission des infractions fiscales (CIF), après avoir découvert des manquements déclaratifs de la ministre concernant cette société.

Ces découvertes du fisc sur la société - Flessel & Co - ont eu lieu dans le cadre des vérifications d'usage auxquelles procède l'administration pour tout nouvel entrant au gouvernement. Le litige porterait sur plusieurs dizaines de milliers d'euros, précise Mediapart, et ouvre la porte à une possible plainte de l'administration pour fraude fiscale.

L'administration reste muette

Interrogée par l'AFP, l'administration fiscale a répondu que, "soumise au secret professionnel et fiscal, (elle ne pouvait pas) s'exprimer sur des dossiers particuliers ou en cours sans contrevenir à la loi".

Avec Nicolas Hulot, Laura Flessel, âgée de 46 ans, était l'une des rares ministres connus des Français. Elle doit sa notoriété à son passé de sportive de haut niveau, dont la carrière a culminé aux Jeux d'Atlanta, en 1996, avec deux titres de championne olympique à l'épée, l'un en individuel, l'autre dans l'épreuve par équipe. Surnommée "la guêpe", elle a également récolté des médailles d'argent et de bronze à Sydney, en 2000, et à Athènes, en 2004, ainsi que des titres de championne du monde et d'Europe. Aux JO de Londres en 2012, elle a joué le rôle de porte-drapeau de la délégation française.

Une autre ancienne championne du monde la remplace

Laura Flessel est le deuxième membre du gouvernement à démissionner en quelques jours. Le 27 août dernier, c'est Nicolas Hulot qui avait annoncé son départ surprise, expliquant qu'il ne "voulait plus se mentir".

Le ministère des Sports va désormais être confié à l'ancienne nageuse Roxana Maracineanu. Née le 7 mai 1975 en Roumanie, la nageuse, première femme française championne du monde, s'était vu confier une mission pour réduire le nombre de noyades en juillet par le Premier ministre Edouard Philippe.