Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements maintenus en vigilance rouge, 53 en orange

Remaniement ministériel : Didier Guillaume n'est pas retenu dans le nouveau gouvernement

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Le secrétaire général de l'Elysée a dévoilé ce lundi soir la composition du nouveau gouvernement. Le Drômois Didier Guillaume n'y figure pas. L'Ardéchois Olivier Dussopt y prend du grade.

Didier Guillaume, alors ministre de l'agriculture, aux Terres de Jim à Bains en Haute-Loire en septembre 2019.
Didier Guillaume, alors ministre de l'agriculture, aux Terres de Jim à Bains en Haute-Loire en septembre 2019. © Radio France - Victor Vasseur

Alexis Kohler, le secrétaire général de l'Elysée a dévoilé les noms des ministres et ministres délégués du gouvernement de Jean Castex, nommé premier ministre, vendredi.

Plusieurs ministres du précédent gouvernement d'Edouard Philippe ont conservé leur poste. Ce n'est pas le cas du Drômois Didier Guillaume. Le désormais ancien ministre de l'Agriculture laisse sa place à Julien Denormandie, sans être nommé dans un autre ministère.

Didier Guillaume pourrait reprendre automatiquement son siège au Sénat, mais il ne souhaite pas redevenir sénateur, selon son service de communication. Depuis sa nomination au ministère de l'Agriculture, c'est son suppléant, Bernard Buis qui occupe ce poste.

Olivier Dussopt monte en grade

Le sort est différent pour l'ex-député socialiste du Nord Ardèche. Olivier Dussopt, qui était jusque là secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics, devient ministre délégué chargé des Comptes publics, à la place de Gérald Darmanin nommé ministre de l'Intérieur.

Ce lundi soir, Alexis Kohler n'a pas annoncé les noms des secrétaires d'Etat, ils devraient être nommés dans un second temps. Emmanuel Macron réunit le nouveau gouvernement ce mardi 7 juillet à 15h.

Quelques réactions en Drôme Ardèche, après l'annonce de ce nouveau gouvernement

Pierre Jouvet, maire de Saint-Vallier dans le Nord Drôme et porte-parole du Parti Socialiste :

Sur le nouveau gouvernement : "C'est un gouvernement cosmétique où on essaye de faire un coup ou deux. C'est le cas avec M. Dupont-Moretti ou Mme Bachelot, mais ça ne viendra pas changer la politique du pays, et ça n'améliorera pas la vie quotidienne de nos concitoyens".

Sur le départ de Didier Guillaume : "Didier Guillaume est un homme de terrain qui a essayé de prouver qu'il était aux côtés des agriculteurs. Il est remplacé par un homme qui n'a aucune connaissance du terrain et qui est un ministre 100% technocrate, [Julien Denormandie] _qui s'est retrouvé là parce que c'est un ami du Président de la Républiqu_e".

Fabrice Brun, député LR du Sud Ardèche :Sur le nouveau gouvernement : 

Sur le nouveau gouvernement : "Nous jugerons sur les actes. Il faut attendre de voir si ce changement de gouvernement c'est un changement de cap politique, qui prend mieux en compte les territoires".

Sur la nomination d'Olivier Dussopt ministre délégué : "Je salue la promotion de l'Ardéchois Olivier Dussopt. Comme je suis membre de la commission des finances, nous n'avons pas fini de disputer le bout de gras en loi de finances dès le mois de septembre.   Je connais également bien Barbara Pompili [LREM ex-EELV] avec qui nous avons milité pour tordre le cou au gaz de schiste, et j'espère qu'on pourra continuer à travailler ensemble pour concilier écologie et économie".

Mireille Clapot, députée LREM de la Drôme : 

Célia de Lavergne, députée LREM de la Drôme et porte-parole de LREM à l'Assemblée Nationale :

Sur le nouveau gouvernement : "C'est un gouvernement qui rassemble des personnalités venues d'horizons très divers, on a d'un côté Roselyne Bachelot à la culture dont on sait très bien qu'elle vient de la droite et on a Barbara Pompili qui était chez les écologistes et qui a rejoint LREM, donc il est à l'image de notre mouvement, un gouvernement qui réunit toutes les compétences au service de la France".

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess