Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Remaniement ministériel : Thomas Thévenoud nommé au Commerce extérieur

mardi 26 août 2014 à 21:42 Par Virginie Salanson et Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

Thomas Thévenoud, député de Saône-et-Loire, fait son entrée dans le gouvernement Valls après le remaniement ministériel de ce mardi. Il est nommé secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l'étranger. Portrait.

Thomas Thévenoud, secrétaire d'Etat au Commerce Extérieur, député de la 1ère circonscription de Saone-et-Loire, 30 oct 2012
Thomas Thévenoud, secrétaire d'Etat au Commerce Extérieur, député de la 1ère circonscription de Saone-et-Loire, 30 oct 2012 © Maxppp

Ministre pour la première fois À 40 ans, Thomas Thévenoud, fait son entrée au gouvernement comme secrétaire d'État en charge du Commerce extérieur. Il était jusque là porte-parole du groupe socialiste à l'Assemblée Nationale.

Député de la 1ère circonscription de Saône-et-Loire depuis 2012, il s'est récemment illustré dans le conflit entre les taxis et les société de VTC, les voitures de transport avec chauffeur.Nommé médiateur dans cette crise par le Premier ministre, sa proposition de loi a été adoptée par l'Assemblée Nationale en juillet dernier, elle interdit notamment aux VTC d'être repérées par des smartphones.

Opposé au cumul des mandats Thomas Thévenoud est également l'auteur d'un rapport préconisant la fin de la TVA à taux réduit dans la restauration. On le dit proche d'Arnaud Montebourg, même s'il n'a pas fait partie des frondeurs. Il est aussi proche de Laurent Fabius, dont il a été le conseiller de 2002 à 2004 et avec lequel il va à nouveau travailler au ministère des affaires étrangères.Contrairement à l'autre bourguignon du gouvernement Valls II, François Rebsamen (confirmé au ministère du travail), Thomas Thévenoud s'est personnellement engagé sur le non-cumul des mandats. Lors de son élection en juin 2012 comme député, il avait immédiatement quitté toutes ses fonctions.Il a aussi fait partie de la mission d'enquête parlementaire sur la gestion par l'État de l'affaire Cahuzac.

 

Thomas Thévenoud l'affirme. Il n'oubliera pas la Bourgogne dans ces nouvelles fonctions

Thomas Thevenoud, nouveau secrétaire d'Etat

 

Thomas Thévenoud interrogé par Philippe Renaud ce matin sur France Bleu Bourgogne