Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange

Remaniement : Sébastien Lecornu ministre des Outre-mer dans le gouvernement Castex

Les noms des ministres de Jean Castex sont connus. Les deux Eurois Bruno Le Maire et Sébastien Lecornu restent au gouvernement. Barbara Pompili est nommée à la Transition écologique, Gérald Darmanin à l'Intérieur, Éric Dupond-Moretti à la Justice et Roselyne Bachelot à la Culture.

Un troisième portefeuille ministériel pour Sébastien Lecornu
Un troisième portefeuille ministériel pour Sébastien Lecornu © Radio France - Laurent Philippot

Et de trois pour Sébastien Lecornu qui était absent de la session plénière du conseil départemental de l'Eure ce lundi "retenu par d'autres obligations" dit-on au cabinet selon la formule consacrée. À 34 ans, l'Eurois devient le nouveau ministre des Outre-Mer, après avoir été nommé secrétaire d'État à la Transition écologique et solidaire puis ministre chargé des Collectivités territoriales dans les précédents gouvernements Philippe. Il succède à Annick Girardin, qui devient ministre de la Mer et a déjà effectué une demi-douzaine de déplacements ministériels dans les Outre-mer.  L'Eurois se dit "honoré de cette nomination" rue Oudinot. 

Plusieurs dossiers attendent le nouveau ministre : la gestion de la crise du coronavirus en Guyane, le référendum sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, le réchauffement climatique en Polynésie française ou encore le chlordécone en Martinique et en Guadeloupe. 

Une promotion pour un ministère politique

Après avoir été secrétaire d'État, puis ministre délégué, voici Sébastien Lecornu ministre de pleine exercice, le neuvième dans l'ordre protocolaire, devant son ancienne patronne Jacqueline Gourault, à la Cohésion territoriales ou devant le nouveau ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot ou le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran. 

Plusieurs dossiers attendent le nouveau ministre : la gestion de la crise du coronavirus en Guyane, le référendum sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, le réchauffement climatique en Polynésie française ou encore le chlordécone en Martinique et en Guadeloupe.

"Un nouveau chemin doit être dessiné" avait affirmé le président de la République Emmanuel Macron "qui a demandé personnellement à Sébastien Lecornu" de s'engager assure un proche du ministre. Un nouveau chemin politique pour préparer l'élection présidentielle de 2022 qui prendra aussi, pour le premier adjoint au maire de Vernon la route des élections sénatoriales. Sébastien Lecornu conduira en effet la liste LaREM dans le département de l'Eure pour le renouvellement des trois sénateurs (actuellement Nicole Duranton, Ladislas Poniatowski et Hervé Maurey). 

"On ne peut pas dire que ce soit une dégradation, mais plutôt une promotion", reconnaît la députée LaREM de l'Eure, Claire O'Petit. C'était déjà quelque chose qui l'intéressait, l'Outre-Mer, il l'a toujours dit. La seule chose, c'est qu'il n'y a pas plus loin de la Normandie. Donc ça risque d'être difficile pour sa campagne (les élections sénatoriales ont lieu en septembre, NDLR)".

Bruno Le Maire reste à l'Économie

Habitué des maroquins ministériels (Affaires européennes et Agriculture) et nommé ministre de l'Économie et des Finances en mai 2017, Bruno Le Maire, 51 ans, est conforté à Bercy où il devra poursuivre la gestion de la crise économique post-Covid comme il l'a déclaré sur France Bleu Normandie. Son nouveau poste ministériel voit son périmètre élargi : l'économie et les finances, mais aussi la relance. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess