Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Remaniement : un Aquitain de retour au sein du gouvernement Valls 2

mardi 26 août 2014 à 19:22 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

Alain Vidalies a été nommé secrétaire d'État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche. Le Landais retrouve un portefeuille après avoir déjà été ministre délégué dans le gouvernement Ayrault.

Alain Vidalies, dans la cour de l'Élysée, en février 2014.
Alain Vidalies, dans la cour de l'Élysée, en février 2014. © Maxppp - Vincent Isore

L'Aquitaine sera représentée dans le gouvernement Valls 2. On est loin de la présence régionale du gouvernement de Jean-Marc Ayrault en 2012. À l'époque, le Lot-et-Garonnais Jérôme Cahuzac était chargé du budget, la Bordelaise Michèle Delaunay s'occupait des personnes âgées et le Landais Alain Vidalies gérait les relations avec le Parlement. Lors de la nomination du premier gouvernement Valls, les aquitains avaient totalement disparu du paysage . Cette fois, Alain Vidalies effectue son retour au poste de secrétaire d'État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche. 

Alain Vidalies, spécialiste du débat parlementaire

Le nouveau secrétaire d'État a 63 ans. Originaire de Grenade-sur-l'Adour dans les Landes, il a fait ses études de droit à Pau et à Bordeaux. Très vite engagé en politique, il est conseiller général dès 1979, député depuis 1988. Spécialiste des affaires sociales et du droit de la famille, il a beaucoup travaillé dans ces domaines à l'Assemblée Nationale. Il a également des compétences économiques reconnues puisqu'il a été notamment secrétaire national du PS au travail et à l'emploi.

Alain Vidalies se retrouve aujourd'hui chargé des transports, de la mer et de la pêche. Il succède à Frédéric Cuvillier qui n'a pas souhaité poursuivre sa mission alors que Manuel Valls souhaitait le conserver . Il devra notamment gérer l'épineux dossier du TGV Sud-Ouest.

Pas de Girondin dans l'équipe gouvernementale

Le poste de secrétaire d'État aux transports aurait pu échoir à un autre aquitain, un spécialiste du sujet : Gilles Savary, le député du sud-Gironde. Il n'a pas été choisi.

Parmi les noms de Girondins qui reviennent à chaque remaniement, il y a également celui d'Alain Rousset. Le président de la Région Aquitaine plaisantait en visite hier dans l'Entre-deux-mers précisant qu'il ne pouvait pas recevoir de coup de fil de Manuel Valls car son portable ne passait pas. Apparemment, cette fois-ci, son entrée au gouvernement n'a jamais été sérieusement évoquée.

Enfin, l'ex-ministre Michèle Delaunay ne se faisait pas d'illusion. Elle précisait dès hier sur France Bleu Gironde que le ministère dont elle dépendait alors (la Santé) ne serait pas concerné par ce remaniement.