Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Renaud Muselier annonce 2,3 milliards d'euros sur cinq ans pour le Vaucluse

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur est à Sorgues (Vaucluse) ce vendredi après-midi pour détailler son plan régional pour le département, qui prévoit 2,3 milliards d'euros entre 2022 et 2027.

Renaud Muselier est attendu à la gare de Sorgues ce vendredi après-midi.
Renaud Muselier est attendu à la gare de Sorgues ce vendredi après-midi. © Radio France - Philippe Paupert

La Région Provence-Alpes Côte d'Azur promet 2,3 milliards d'euros pour le Vaucluse sur la période 2022-2027. Le président de la collectivité, Renaud Muselier, est en visite à la gare de Sorgues ce vendredi pour détailler cette enveloppe et il était l'invité de France Bleu Vaucluse ce vendredi matin pour en donner les grandes lignes.

Vous arrivez avec cette enveloppe de deux milliards d'euros pour les cinq prochaines années. À quoi va servir cette somme ?

Nous avons programmé 2,3 milliards d'euros, c'est-à-dire deux fois et demi plus que dans la mandature précédente, qui vont aller sur des projets très concrets : 15 millions d'euros pour les urgences et la réanimation de l'hôpital d'Avignon, 5,2 millions d'euros pour les urgences de l'hôpital Carpentras. 

Il y aura aussi 30 millions d'euros pour le volet hydraulique agricole et la société du canal de Provence. On travaille aussi sur l'échangeur de Bompas, sur la connexion haute fréquence. Et nous allons aussi mettre 8 millions d'euros pour le tramway du Grand Avignon. Il y a aussi une enveloppe dédiée aux transports, notamment aux gares du Vaucluse.

Vous avez aussi annoncé le déblocage d'un stock de masques FFP2 pour les agents de la Région. Qui est concerné ?

On a débloqué des réserves, en quelque sorte des stocks stratégiques. Nous avons débloqué 500.000 masques FFP2 pour les différents acteurs régionaux, que ce soit pour l'économie sociale et solidaire, les personnels des bars, cafés, restaurants et bien sûr, tous nos agents dans les gares, dans les lycées. Près de 4.000 agents sont donc équipés dans les lycées de la région.

Vous avez quitté Les Républicains en novembre. Savez-vous qui vous allez soutenir à l'élection présidentielle ?

Je ne sais pas. Avant, j'étais chez LR. Je reste de droite. Je vais définir un peu ce que je souhaite pour mon pays et j'ai envie d'avoir envie quand même, parce que nous sommes dans une situation où personne ne parle des choses essentielles, très simples.

Vous envisagez de rejoindre Emmanuel Macron pour la présidentielle ?

En tout cas, je ne compte pas m'encarter. Je suis sorti des partis. C'est ma région d'abord, notre région d'abord. Je travaille pour la région et maintenant notre pays. Quel est son avenir et avec qui et où ? J'aimerais bien voir les programmes. J'ai cette liberté et donc la liberté n'a pas de prix. Elle a un coût mais elle n'a pas de prix.

RÉÉCOUTEZ - Renaud Muselier, invité de France Bleu Vaucluse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess