Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Renaud Muselier : "On n'a plus d'interlocuteur, plus d'équipe et plus de travail à la mairie de Marseille"

-
Par , France Bleu Provence
Marseille, France

Invité de France Bleu Provence matin ce jeudi, le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur a de nouveau étrillé Jean-Claude Gaudin et refuse de dire s'il sera candidat aux municipales à Marseille en 2020.

Renaud Muselier, président de la région PACA
Renaud Muselier, président de la région PACA © Maxppp -

Invité de France Bleu Provence ce jeudi matin, Renaud Muselier a estimé qu'à la mairie de Marseille il n'y avait "plus d'interlocuteur, plus d'équipe et plus de travail" et que Jean-Claude Gaudin "qui ne travaille plus, a fabriqué, au fil du temps, son pouvoir sur un immobilisme". 

"Jean-Claude trahit son amour pour Marseille" selon le président de la région PACA.

"Jean-Claude Gaudin crée des problèmes en permanence." (Renaud Muselier)

Le président de la région PACA, qui a étrillé sur Public Sénat mercredi Jean-Claude Gaudin, en estimant qu'il avait fait "deux mandats de trop" et que "l'état de la ville était catastrophique", a persisté : "Le maire de Marseille veut nous faire croire que tout va bien pour ménager une potentielle succession alors qu'il n'est pas capable d'avoir des fonds européens. Il n'est pas capable de fournir un terrain pour la cité internationale que nous financerons avec Martine Vassal (présidente du conseil départemental des Bouches-du-Rhône). Il crée des problèmes en permanence avec ses voisins comme Aix-en-Provence et la métropole n'avance pas."

"Posez la question aux Marseillais pour savoir s'ils sont contents de l'état des écoles." 

À Yves Moraine, président du groupe LR au conseil municipal de Marseille et proche de Jean-Claude Gaudin qui estime que "affirmer que la majorité municipal est dans l'immobilisme est faux", en citant la requalification du stade Orange Vélodrome, le nouveau Vieux-Port, le tramway, Euromed 2, Marseille Provence 2013, Renaud Muselier a répondu que "les rues sont délabrées, les hôpitaux sont dans un état de délabrement avancé et on devrait vanter les mérites de Jean-Claude Gaudin ? Posez la question aux Marseillais pour savoir s'ils sont contents de l'état des écoles", a lancé Renaud Muselier.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Je suis le premier partisan de Marseille." 

"Je ne suis pas le premier opposant à Jean-Claude Gaudin, je suis le premier partisan de Marseille, a poursuivi le président LR de la région PACA qui a indiqué avoir "insufflé 120 millions d'euros grâce à la Région dans le cadre de l'équilibre territorial". Pourtant, a insisté Renaud Muselier, "(le maire de Marseille) n'arrive pas à trouver une date pour signer ce contrat, ce qui est incroyable !"

"Jean-Claude Gaudin a brûlé tous ses amis."

Renaud Muselier, qui ne se sent pas "caporalisé" même s'il appartient comme Jean-Claude Gaudin au parti Les Républicains, s'est dit persuadé que "Jean-Claude Gaudin cherche une porte de sortie après avoir brûlé tous ses amis. Il n'a pas la capacité de fabriquer un successeur potentiel qui continuerait son oeuvre".

"Je suis président de la région PACA jusqu'en 2021" 

Sans se déclarer candidat aux municipales à Marseille en 2020, Renaud Muselier qui a été le premier adjoint de Jean-Claude Gaudin pendant douze ans, a expliqué qu'il y avait "de ma part la volonté de faire avancer la ville. Je l'ai toujours prouvé. Je suis élu jusqu'en 2021" a précisé Renaud Muselier. "Cela n'empêche pas que j'ai grandi à Marseille et que je travaille à Marseille".  "La vie politique fait qu'on va me prêter toute sorte d'intentions. La réalité c'est que je suis président de la région jusqu'en 2021 et je compte le rester" a affirmé Renaud Muselier. 

Concernant Samia Ghali, la sénatrice PS des Bouches-du-Rhône et Christophe Castaner, le délégué général de LREM à qui l'on prête l'intention d'être candidat à la mairie de Marseille en 2020,  il s'agit "de personnes que je connais très bien, que j'apprécie. J'attends de voir les projets", a conclu Renaud Muselier.

La charge de Renaud Muselier contre Jean-Claude Gaudin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess