Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Rencontre avec Vincent Chriqui, maire de Bourgoin-Jallieu et proche de François Fillon

lundi 28 novembre 2016 à 15:19 Par Céline Loizeau, France Bleu Isère

A Bourgoin-Jallieu, le maire, Vincent Chriqui est un homme heureux. C'est l'un des premiers soutiens en Isère de François Fillon, qui sort large vainqueur de la primaire de la droite et du centre en vue de la présidentielle. Retour sur l'histoire "Fillon-Chriqui".

Vincent Chriqui fait partie des proches de François Fillon qu'il a rencontré en 2002.
Vincent Chriqui fait partie des proches de François Fillon qu'il a rencontré en 2002. © Maxppp - .

Bourgoin-Jallieu, France

2002 : conseiller budgétaire auprès de François Fillon

C'est en 2002 que la route de Vincent Chriqui croise celle de François Fillon. Ce dernier est nommé ministre des Affaires sociales et Vincent Chriqui, qui vient de l’administration du ministère de l'Économie lui envoie une lettre de candidature spontanée. Il est déjà engagé en politique à droite et son profil plait à François Fillon qui le recrute comme conseiller budgétaire. Parmi leurs mesures phares : la réforme des retraites.

2004 : au ministère de l'Éducation nationale

Quand François Fillon prend la tête du ministère de l’Éducation nationale en 2004, Vincent Chriqui est toujours à ses côté. En juin 2005, François Fillon est écarté du gouvernement. Jacques Chirac lui faisant savoir alors qu'il n'y a pas de place pour lui, mais Vincent Chriqui lui continue sa progression et devient directeur de cabinet du ministre du travail Gérard Larcher.

2007 : sous l'autorité du Premier ministre

2007, élection de Nicolas Sarkozy qui choisit François Fillon pour Matignon. Vincent Chriqui est nommé conseiller parlementaire. Il y restera jusqu'en 2010, date à laquelle il devient directeur général du Centre d’analyse stratégique. Un organisme, placé sous l’autorité du Premier Ministre.

La traversée du désert

Lors de la longue traversée du désert que connaît François Fillon par la suite, Vincent Chriqui lui reste fidèle. Il dit partager la même éthique de l'action publique. Et François Fillon n'oublie pas cet ex-collaborateur, devenu un proche. En février 2014, il vient soutenir Vincent Chriqui alors candidat à la mairie de Bourgoin-Jallieu. Cette fidélité à tout épreuve plus que jamais Vincent Chriqui compte bien la conserver dans les semaines à venir. Sans pour autant dire quel sera son rôle précisément dans la campagne. Mais ce qui est sûr c'est qu'il sera un relais, ici en Isère, lui qui a été investi par le parti pour briguer le poste de député sur la 10e circonscription.

Quant à un éventuel ministère en cas de victoire de François Fillon, l'idée ne semble pas effleurer Vincent Chriqui. "Je suis un jeune élu, je ne pense pas en ces termes. Il y a beaucoup de choses à faire dans la République. L'essentiel c'est de servir", conclut-il

Vincent Chriqui évoque les liens qui l'unissent à François Fillon