Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

René Steiner prend les rênes de Saint-Avold après un dernier coup d'éclat d'André Wojciechowski

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

René Steiner a été officiellement élu maire de Saint-Avold ce samedi 4 juillet, lors du conseil municipal d'installation. Le maire sortant battu aux élections, André Wojciechowski, a quitté la salle avec son groupe sitôt après avoir passé la main sous quelques huées du public.

René Steiner et André Wojciechowski, lors du conseil municipal ce samedi.
René Steiner et André Wojciechowski, lors du conseil municipal ce samedi. © Radio France - Marc Bertrand

Il fallait peut-être s'y attendre. André Wojciechowski a lâché la mairie de Saint-Avold ce samedi 4 juillet, mais il n'allait pas le faire sans un dernier coup d'éclat. Largement battu dimanche dernier par René Steiner au second tour de l'élection municipale, le maire sortant a tenu à respecter le protocole en ouvrant le conseil municipal pour désigner son successeur. Sitôt son obligation terminée, sans attendre l'élection officielle du nouveau maire à bulletins secrets, il a quitté la salle avec les six autres élus d'opposition, suivi par une vingtaine de personnes du public, sous les huées d'une partie de la salle. 

Wojciechowski quitte le conseil avec ses colistiers

"L'installation du nouveau maire, c'est leur affaire. On leur a tendu la main, on leur a souhaité bonne chance, maintenant c'est à eux de faire. Et il leur faudra du courage", balaie André Wojciechowski à la sortie de la salle, pas peu fier de son coup. A l'intérieur, le nouveau maire René Steiner est élu à la majorité absolue des 26 voix de sa majorité. Les sept voix de l'opposition sont comptées comme des abstentions.

Les cadeaux, les bouquets de fleur, le chauffeur, le restaurant accompagné tous les jours, à la fin de l'année, ça coûte 200 000€

L'air consterné, René Steiner évoque la sortie fantasque de son prédécesseur : "Je regrette le spectacle auquel vous avez assisté. C'est un manque de respect pour la démocratie. J'aurais aimé souhaiter un bon mandat à l'opposition, je ne peux pas le faire et c'est eux qui l'ont choisi. J'espère que leur attitude sera meilleure dans les six ans qui viennent".

René Steiner promet le ménage dans les comptes

Le nouveau maire promet de faire des économies sur le train de vie mené par André Wojciechowski : "C'est tout simple. Les cadeaux, les bouquets de fleur, le chauffeur, le restaurant accompagné tous les jours, à la fin de l'année, ça coûte 200 000€. On va lancer un audit pour voir d'où on part financièrement. Et mon adjoint aux finances sera aussi adjoint en charge du contrôle de gestion. On va également mettre en place une cellule achat pour rationaliser les achats de la commune et faire des économies".  

Trop élevés, ses émoluments ? Pas du tout, répond le désormais ex-maire de Saint-Avold : "Est-ce que quelqu'un s'est posé la question, que j'arrive le matin à 8 heures et que je parte à 23 heures ?". Est-ce que cette défaite signe la fin de sa vie politique ? "Loin de là. 64 ans, c'est un âge où on a envie de faire. Regardez le nouveau Premier ministre. Il y aura d'autres combats et d'autres défis. Je suis toujours conseiller général. Nous sommes dans un esprit de travail, et l'opposition siégera", assure André Wojciechowski.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess