Politique

Rentrée politique à droite : Constructif ou Républicain ? La députée de Seine-Maritime Agnès Firmin Le Bodo a choisi

Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) vendredi 8 septembre 2017 à 16:02

Agnès Firmin Le Bodo, nouvelle député de Seine-Maritime se reconnaît dans la ligne politique des Constructifs
Agnès Firmin Le Bodo, nouvelle député de Seine-Maritime se reconnaît dans la ligne politique des Constructifs © Maxppp - Nicolas Kovarik/IP3 PRESS

Les Constructifs ont fait leur rentrée ces derniers jours en Normandie, à Trouville. La nouvelle députée de Seine-Maritime Agnès Firmin Le Bodo, proche du Premier ministre Edouard Philippe dit ne pas se reconnaître dans la ligne "Wauquiez" des Républicains. Première pierre d'un nouveau parti ?

Les parlementaires "Les Constructifs" ont fait leur rentrée ces derniers jours en Normandie. Ils étaient 35 élus à se réunir en séminaire à Trouville (Calvados). La nouvelle députée Agnès Firmin Le Bodo, élue dans la circonscription du Premier ministre Edouard Philippe, était présente. Elle entend participer à la recomposition politique lancée depuis l'élection présidentielle.

"Un brainstorming"

A Trouville, pas question de création de parti... Non c'était plutôt "un brainstorming sur la ligne politique" explique Agnès Firmin Le Bodo, député de la 7e circonscription de Seine-Maritime. Les Constructifs veulent incarner une droite pro-européenne, modérée, sociale et humaniste. La ligne politique souhaitée par Laurent Wauquiez, candidat à la présidence du parti Les Républicains (LR) n'est pas celle d'Agnès Firmin Le Bodo, et elle ne se reconnaît pas non plus dans La République En Marche du Président Macron, ligne pourtant approuvée par son mentor le Premier Ministre Edouard Philippe.

ECOUTEZ Le reportage d'Amélie Bonté

Première pierre vers un nouveau parti

Les Constructifs : c'est déjà un groupe parlementaire à l'Assemblée, dont fait parti Agnès Firmin Le Bodo, bientôt peut-être un groupe au Sénat (les élections ont lieu fin septembre).

Nous souhaitons travailler à la réussite de la France et donc du gouvernement" Agnès Firmin Le Bodo

Une opposition constructive, force de proposition et dans l'intérêt général du pays, c'est " l'ADN des Constructifs" comme le dit Agnès Firmin Le Bodo. Pour rappel, la député a été élue en juin sous l'étiquette LR, a rejoint ensuite en juillet le groupe Les Constructifs une fois à l'Assemblée, mais le parti LR n'a encore exclue personne, elle est donc toujours membre des Républicains.

Les Constructifs ne sont pas pro-Macron"

Les Constructifs tâtent donc le terrain. Pour avoir un parti il faut des militants et un chef. Pour les militants, Agnès Firmin Le Bodo se réjouit de la génération spontanée qui les soutient sur les réseaux sociaux et de leur popularité après un sondage.

Rendez-vous donc dans quelques mois après les échéances sénatoriales et du parti LR. En attendant Agnès Firmin Le Bodo installe sa permanence parlementaire au Havre, non pas chez Les Républicains, mais à quelques mètres de là, dans la même rue.