Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Restrictions sanitaires à Toulouse : Jean-Luc Moudenc appelle à la concertation

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie

Sur France Bleu Occitanie ce vendredi 25 septembre, le maire de Toulouse demande au gouvernement de partager davantage les informations avec les élus. Il demande une réunion d'urgence avec la préfecture et les professionnels impactés.

Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse dans les studios de France Bleu Occitanie.
Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse dans les studios de France Bleu Occitanie. © Radio France

Jean-Luc Moudenc ne digère par les restrictions sanitaires mises en place à Toulouse et décidées par le ministère de la Santé. Invité de la matinale de France Bleu Occitanie ce vendredi matin, le maire de Toulouse espère dans l'avenir que le gouvernement se concertera avec les élus locaux avant de prendre des mesures. 

En attendant il réclame une réunion d'urgence à la préfecture pour adapter les restrictions sanitaires imposées à Toulouse.

Jean-Luc Moudenc critique la communication du gouvernement

"Il faut partager davantage l'information, l'explication, les décisions, réagit ce vendredi matin l'édile de la ville rose. Je demande que, outre les élus locaux parce que ce n'est pas le plus important, les professionnels qui sont impactés directement dans leurs activités par ces mesures sanitaires soient eux mis dans une concertation et un échange permanents. Et que les autorités sanitaires en soient partie prenante."

Le maire de Toulouse a de nouveau demandé une réunion d'urgence avec la préfecture et les professionnels concernés pour "travailler ensemble à l'élaboration de protocoles sanitaires raisonnables, à l’image de celui qui existe pour les théâtres et les cinémas, par exemple".

"Informé de tout cela une heure avant..."

Jeudi dans un communiqué, Jean-Luc Moudenc s'est plaint des méthodes du ministère de la Santé. Il estime qu'en tant que maire d'une des 11 villes concernées, il aurait pu être consulté. "J’ai été informé de tout cela une heure avant..."

Il est normal que le gouvernement travaille dans l'urgence, répond Mickaël Nogal

"En ce moment les choses vont vite, répond 45 minutes plus tard sur France Bleu Occitanie Mickaël Nogal. L'attitude du gouvernement n'est donc pas à blâmer, rétorque le député de la quatrième circonscription de Haute-Garonne. Je comprends que ça se fasse un peu dans l'urgence. [...] Sur la nécessité d'être en concertation, je peux vous assurer que le préfet de Haute-Garonne la mène. Et que les professionnels de la restauration sont concernés."

Pour ce qui est de la réunion d'urgence demandée par le maire de Toulouse, Mickaël Nogal appelle à la prudence et à un peu de réserve. "Ce ne sont pas les élus qui sont les plus légitimes pour savoir en terme sanitaire quelles mesures sont à prendre, affirme le député haut-garonnais. Ce n'est pas à moi de vous dire à quelle heure doivent fermer les bars. Moi je souhaite que l'on trouve des solutions pour que la vie économique se poursuive. Je ne souhaite pas que l'on revienne dans un confinement."

On ne combat pas l'épidémie de coronavirus à coup de mesures sanitaires nationales ou locales, mais en étant responsable, souligne Mickaël Nogal, qui reprend les propos du Premier ministre Jean Castex sur France 2 jeudi soir. "On est dans une situation où un tiers des malades admis en réanimation ont moins de 65 ans. J'en appelle à la responsabilité de chacun."

Mickaël Nogal, député de la 4e circonscription de Haute-Garonne, était l'un des invités de la matinale de France Bleu Occitanie ce vendredi.
Mickaël Nogal, député de la 4e circonscription de Haute-Garonne, était l'un des invités de la matinale de France Bleu Occitanie ce vendredi. © Radio France - Alban Forlot
Choix de la station

À venir dansDanssecondess