Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Article du Canard enchaîné sur les dépenses du maire d'Orléans : la députée Caroline Janvier "assez choquée"

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

La députée LREM du Loiret Caroline Janvier se dit "assez choquée par ces révélations du Canard enchaîné qui disent quelque chose d'une pratique politique qui ne correspond pas à mes valeurs et à ce que nous défendons". L'hebdomadaire pointe du doigt les dépenses du maire d'Orléans (hôtels, voyages).

Caroline Janvier, députée LREM du Loiret
Caroline Janvier, députée LREM du Loiret © Radio France - Eric Normand

Orléans, France

Caroline Janvier se dit "assez choquée à titre personnel par ces révélations du Canard enchaîné" : malgré les explications d'Olivier qui s'est longuement défendu et a dénoncé des erreurs nombreuses dans l'article de l'hebdomadaire ce mercredi, la députée LREM du Loiret ne semble pas convaincue. Cela "dit quelque chose d'une pratique politique qui ne correspond pas à mes valeurs et à ce que nous défendons dans le cadre de la loi confiance dans la vie publique"

Caroline Janvier critique "la confusion" entre vie privée et professionnelle

La députée de la majorité donne l'exemple "du lien que les élus ne peuvent pas avoir avec leurs proches : nous avons mis en place une disposition qui interdit à tout parlementaire d'embaucher un proche". Caroline Janvier fait ainsi référence au cas de Joëlle Goepfert, compagne du maire d'Orléans dans la vie privée et par ailleurs directrice générale adjointe des services administratifs de la Ville : "sur le plan moral, je trouve ce type de pratiques assez choquant, que ce soit la confusion entre vie professionnelle et vie personnelle ou la façon dont l'argent public est utilisé pour des activités qui sont à l'interface entre des activités personnelles ou de tourisme et des activités professionnelles".

Le cas de Joëlle Goepfert, compagne et collaboratrice du maire d'Orléans

Le maire d'Orléans doit-il mettre fin à sa collaboration avec Joëlle Goepfert ? Sur ce point, Caroline Janvier botte en touche : "je ne sais pas, ce n'est pas à moi, députée, de dire ce que le maire d'Orléans doit faire, je n'ai en aucun cas de consigne à lui donner." La députée de la majorité, invitée de France Bleu Orléans ce jeudi matin, prend donc ses distances avec Olivier Carré alors même que ce dernier multiplie les signes de soutien au président Macron et que La République en Marche doit annoncer dans les mois à venir quel candidat elle va soutenir aux municipales de 2020.

La droite silencieuse, la gauche attaque

Parmi les réactions politiques, les socialistes orléanais ont publié un communiqué posant cette question : "est-ce aux orléanais de payer les sorties d'Olivier Carré avec ses proches dans les palaces parisiens à moins d'une heure d'Orléans, ou encore de payer les hôtels de luxe à Las Vegas ?". L'élu communiste Michel Ricoud "ne pensait pas qu'Olivier Carré était capable de tels comportements" et ajoute "il y a besoin de transparence, et il y a des choses inadmissibles, le séjour à Las Vegas, les nuits d'hôtel à Paris. Il peut bien rentrer le soir à Orléans qui n'est qu'à une heure de Paris". A droite, aucun élu de la majorité que nous avons sollicité n'a souhaité réagir, la plupart attendent une réunion de la majorité municipale prévue vendredi soir, selon nos informations. Rappelons qu'Olivier Carré, élu sous l'étiquette Les Républicains, a quitté le parti LR après les législatives de 2017.