Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Révision constitutionnelle : les clivages politiques éclatent en Bretagne

mercredi 10 février 2016 à 21:59 Par Tudi Crequer, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

L'assemblée nationale a voté la réforme de la Constitution. 317 voix pour 199 contre. Lors de ce vote, les clivages politiques ont éclaté en Bretagne.

Résultat du vote sur la révision constitutionnelle
Résultat du vote sur la révision constitutionnelle © Maxppp - Yann Foreix

Paris, France

Les 26 députés de la Bretagne administrative ont participé, ce mercredi 10, au vote de la réforme de la Constitution. 14 ont voté pour, 9 contre et 3 se sont abstenus. Mais la frontière entre les deux bords de l'hémicycle est très floue. Tour d'horizon : 

A Gauche / 12 pour, 8 contre et 1 abstention

Dans le Groupe socialiste, républicain et citoyen, douze membres se sont prononcés en faveur du texte gouvernemental (Patricia Adam, François André, Nathalié Appéré, Marie-Anne Chapdelaine, Corinne Erhel, Gilbert Le Bris, Annie Le Houerou, Annick Le Loch, Jean-Pierre Le Roch, Michel Lesage, Hervé Pellois, Gwendal Rouillard). Six se sont opposés au texte (Jean-Luc Bleunven, Richard Ferrand, Jean-René Marsac, Gwenegan Bui, Chantal Guittet, Marcel Rogemont). Une seule députée s'est abstenue et il s'agit de Viviane Le Dissez. 

Toujours à gauche, on peut également soulever l'opposition de l'écologiste Paul Molac et de l'ancien socialiste frondeur Philippe Nogués. 

A Droite / 2 pour, 1 contre, 2 abstentions

Du côté de la droite, là non plus le clivage n'est pas net. Deux députés Les Républicains se sont abstenus (Isabelle Le Calennec et Philippe Le Ray). Gilles Lurton s'est levé contre le projet de révision constitutionnelle. Tandis que, le chef de file de la droite à la Région, Marc Le Fur et le député UDI Thierry Benoît ont voté le texte gouvernemental.

Pour aller plus loinINFOGRAPHIE | Etat d'urgence et déchéance de nationalité : qui a voté quoi à l'Assemblée ?