Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Robert Vila, maire LR de Saint-Estève, élu à la communauté urbaine de Perpignan, Louis Aliot battu

-
Par , , France Bleu Roussillon, France Bleu

Le maire de Saint-Estève (Pyrénées-Orientales) Robert Vila a été élu président de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole ce samedi. Face à lui, Alain Ferrand, maire du Barcarès, et Louis Aliot, maire de Perpignan. L'élection s'est jouée au deuxième tour, face à Louis Aliot.

Robert Vila est le nouveau président de l'agglo de Perpignan.
Robert Vila est le nouveau président de l'agglo de Perpignan. - Capture d'écran / Perpignan Méditerranée Métropole

Un Républicain en remplace un autre à la tête de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (environ 170.000 habitants, 36 communes). Jean-Marc Pujol, ancien maire de Perpignan, battu aux dernières municipales, laisse son siège à Robert Vila, maire de Saint-Estève

C'est la première fois depuis la création de cette communauté de communes en 2001 que son président n'est pas le maire de la plus grande ville, Perpignan. 

Trois candidats en lice

Le maire divers droite du Barcarès Alain Ferrand était candidat, tout comme Louis Aliot, député Rassemblement national et nouveau maire de Perpignan. L'élection du nouveau président a eu lieu en deux tours. 

Alain Ferrand est arrivé en troisième position à l'issue du premier scrutin. La finale opposait donc Louis Aliot, qui ne pouvait compter sur la majorité des voix seulement avec ses élus perpignanais, à Robert Vila, qui a bénéficié du soutien des maires d'autres communes, en majorité issu de la droite des Républicains. 

Lots de consolation ? 

Quelques minutes après avoir retiré sa candidature, Alain Ferrand a été élu premier vice-président de la communauté urbaine face à Louis Aliot. Le candidat du Rassemblement national n'est pas reparti les mains vides pour autant. Après quelques minutes, il a finalement été élu 5e vice-président. "Je remercie les maires pour leur courage", à  souligné le maire de Perpignan.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess