Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Romain Bonnet est le nouveau président des Républicains dans la Vienne

lundi 15 octobre 2018 à 8:58 Par Rivière Isabelle, France Bleu Poitou

Il a été élu avec 62,5% des voix à la tête des Républicains de la Vienne. Romain Bonnet, 31 ans, chaudronnier soudeur à Naintré dans le Nord-Vienne, était l'invité de 8h11 ce matin sur France Bleu Poitou.

Romain Bonnet, nouveau patron des LR dans la Vienne
Romain Bonnet, nouveau patron des LR dans la Vienne © Radio France - Isabelle Rivière

Poitiers, France

On le surnomme le "bouillonnant Loudunais", mais il prend ça pour un compliment. Conscient d'être l'un des cinq plus jeunes présidents de fédérations LR en France, il sait que son style va en bousculer certains, mais c'est sans doute, cette cette énergie de la jeunesse, dit-il, qui l'a fait élire. Reste maintenant à rassembler. La tâche s'annonce difficile, car Romain Bonnet dérange aussi dans son style, très éloigné de la droite centriste et humaniste de son prédécesseur Olivier Chartier, poulain de Jean-Pierre Raffarin, chantre de la droite humaniste. 

Sur les 469 adhérents que compte à ce jour le parti dans la Vienne, seuls 55% ont voté par voie électronique. C'est bien, mais peut mieux faire : au niveau national, la participation tournait autour de 60%.  Mobilisation très moyenne donc dans la Vienne, pourtant le parti a besoin d'un nouveau souffle. Il y a 5 ans, Les Républicains comptaient un millier d'adhérents. il y en a moitié moins aujourd'hui et les prochaines échéances électorales arrivent à grands pas. Romain Bonnet s'impose donc deux grandes missions : rassembler toutes les sensibilités de son parti et reconquérir une base solide, quitte à organiser des réunions de cantons de manière régulières dans les 6 prochains mois. 

Pour écouter l'interview de Romain Bonnet, c'est ici

Romain Bonnet a été élu par 62,5% des voix devant Sylviane Mauxion, dans la Vienne. Dans les Deux-Sèvres, c'est Armelle Cassin, seule candidate en lice qui a été élue à la tête des LR.