Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ruffigné cherche son prochain maire désespérément

-
Par , France Bleu Loire Océan
Ruffignè, France

À un mois des municipales, et à 10 jours de la fin du dépôt des listes, Ruffigné, dans le nord-Loire, fait parti de ces communes qui n'ont aucun candidat.

Le maire Louis Simoneau, et son adjointe Pascale Chevalier espèrent qu'une liste va finalement se créer.
Le maire Louis Simoneau, et son adjointe Pascale Chevalier espèrent qu'une liste va finalement se créer. © Radio France - Manon Vautier-Chollet

Un mois avant le premier tour des municipales, et à quelques jours de la fin du dépôt des listes en préfecture, Ruffigné, à une dizaine de kilomètres de Châteaubriant, n'a toujours pas de candidat. Personne ne veut prendre la suite du maire actuel Louis Simoneau, 71 ans, qui compte bien prendre sa "deuxième retraite".

Je vais partir sans doute déçu de voir que personne ne veut prendre la suite.

Avec 711 habitants dans la commune, il faut une liste de 15 personnes minimum. Mais pour le moment, elle est loin d'être complète. "Il y a peut-être quelques adjoints qui voudraient repartir, mais _aucun pour prendre ma place_" témoigne Louis Simoneau. L'édile qui a fait deux mandats est lucide : "je vais partir sans doute déçu de voir que personne ne veut prendre la suite. Pourtant il faut se lancer, ne pas avoir peur".

Et ça inquiète aussi les habitants, comme Isabelle, qui gère l'unique café de la commune. "Si on perd le maire, ça va devenir compliqué, on aura de moins en moins de choses. _Pas de maire, c'est Ruffigné qui va mourir"_. Et dans le café, tout le monde ne parle que de ça, mais personne ne veut se lancer. 

Au café de la commune, on s'inquiète de ne voir aucun candidat se présenter. - Radio France
Au café de la commune, on s'inquiète de ne voir aucun candidat se présenter. © Radio France - Manon Vautier-Chollet

Les listes aux municipales doivent être déposée en préfecture avant le 27 février prochain à 18 heures. Si à cette date il n'y a aucun candidat ou liste complète, un dépôt de liste peut encore être fait entre les deux tours. Sinon, la préfecture peut prendre la main et placer la commune sous tutelle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu