Faits divers – Justice

Run In Reims : le contrat entre ASO et la ville est sur la sellette

Par Philippe Rey-Gorez, France Bleu Champagne-Ardenne mardi 15 septembre 2015 à 17:49

Le premier Run in Reims sera peut être le dernier ! Devant le Tribunal Administratif de Châlons-en-Champagne, le Rapporteur Public préconise l'annulation du contrat entre la Ville et ASO. Il conseille une application différée du jugement pour que la course du 11 octobre ne soit pas annulée.

Run in Reims était ce mardi matin devant le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne. Le Rapporteur Public préconise l'annulation du contrat entre ASO, Amaury Sport Organisation et la ville de Reims. Le jugement sera rendu sous 8 à 10 jours. Le rapporteur propose d’en différer l’application au premier novembre, pour éviter d’annuler la course prévue le 11 octobre.

Le recours vient d'Eric Quénard, le chef de file de l'opposition à Reims. Il avait dénoncé l'absence d'appel d'offre pour attribuer l'organisation de la course à ASO. 

La société Amory Sport Organisation est spécialisée dans les  grandes manifestations sportives, dont le Tour de France. La mairie de Reims lui a confié l'organisation du "Reims à Toutes Jambes" géré jusqu'à présent par la ville et des bénévoles. L'événement s'appelait alors "Reims à toutes jambes".

A LIRE AUSSI : CARTES INTERACTIVES | Le parcours des trois courses de Run in Reims