Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

"On s'attendait à plus de passage" : bilan mitigé pour la place Napoléon à Châteauroux ?

-
Par , France Bleu Berry

Inaugurée en décembre 2016, la place Napoléon se veut un nouvel emplacement majeur de Châteauroux. Des boutiques se sont installées. Mais la fréquentation de la place reste encore en-deça des attentes de certains commerçants.

La place Napoléon à Châteauroux
La place Napoléon à Châteauroux - Capture d'écran Google Maps

Châteauroux, France

La Ville de Châteauroux va inaugurer la place Gambetta ce samedi 13 juillet. Une nouvelle preuve de la volonté du maire, Gil Averous, de moderniser le centre-ville. C'est dans ce sens que la place Napoléon a été aménagée. Son inauguration a eu lieu en décembre 2016. Depuis, plusieurs commerçants se sont implantés : le syndic ne agence immobilière, une épicerie fine qui fait maison de thé et un magasin qui vend des ustensiles de cuisine. Le magasin de thé est formel : le bilan est très positif. 

Un manque de dynamisme et de passage ?

Mais l'avis n'est pas partagé par tous les commerçants. "Par moments, je regrette de m'être installé ici. On n'a pas le même passage que dans certaines rues. On s'attendait à plus de stimulation", explique Sylvie Lapouge, la responsable du magasin d'ustensiles de cuisine. "Le gros souci de cette place, c'est le passage depuis la rue Victor Hugo qui est trop petit. Les gens passent devant sans le voir. Les gens nous découvrent toujours et nous disent qu'il ne connaissait pas la place", poursuit-elle. 

Sylvie Lapouge déplore le manque d'activités sur la place Napoléon. "Certains viennent manger le midi sur les bancs avec leur sandwich. Mais on n'a rien qui pourrait animer cette place. Il en faudrait un rendez-vous par semaine, le marché par exemple, pour que les gens nous connaissent mieux", propose-t-elle. D'ailleurs, pendant le festival Darc, le marché place Voltaire est délocalisé place Napoléon. Et ça draine beaucoup plus de clients et d'acheteurs potentiels.

De son côté, le maire de Châteauroux ne se fait pas de soucis quant à l'attractivité de la place Napoléon. Il se donne encore 18 mois. "C'est un aménagement de qualité. Avant, on ne pouvait pas circuler ici. Aujourd'hui, on a une rue circulante", souligne Gil Avérous. "Il manque encore un complément de commerce pour qu'il y ait une vraie dynamique qui fonctionne de manière satisfaisante", ajoute le maire castelroussin.

On a des commerces qui fonctionnent bien"

Un local encore vide jugé trop cher

Un local en particulier reste vide sursur la place Napoléon. Sylvain Pagnoux est le gérant d'un magasin de sport. Avant d'ouvrir au Poinçonnet, il s'intéressait à un emplacement en centre-ville. "Sur la place Napoléon, _il y a un local commercial de 127 mètres carré au prix de 2 592 euros par mois. C'est exorbitant_, surtout qu'il y a encore des travaux à faire dedans : des toilettes, l'isolation, luminaires", témoigne Sylvain Pagnoux. "Étant habitant du centre-ville de Châteauroux, je trouve ça dommage que cette place vivote. Le maire fait pourtant beaucoup de très bonnes choses pour la ville", conclut-il.