Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Saint-Chamond : le conseiller municipal FN Franck Descours devant la Justice

mardi 6 mai 2014 à 19:13 Par Mathilde Montagnon, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le conseiller municipal Front national de Saint-Chamond, Franck Descours comparait devant le tribunal correctionnel de Saint-Étienne ce mercredi après-midi. Il est poursuivi pour violence volontaire avec arme sur personnes dépositaires de la force publique, refus d'obtempérer et rébellion.

Franck Descours
Franck Descours © Radio France - Mathilde Montagnon

L'affaire est rocambolesque. A dix jours du premier tour des élections muncipales, la tête de liste du Front national de Saint-chamond avait été interpellée et placée en garde à vue. Ce mercredi, Franck Descours comparait devant le tribunal correctionnel de Saint-Étienne. Il est poursuivi pour violence volontaire avec arme sur personnes dépositaires de la force publique, refus d'obtempérer et rébellion.

Dans la nuit du 11 au 12 mars dernier, en pleine campagne pour les élections municipales, Franck Descours, 22 ans, avait tenté d'échapper à un contrôle de police. Franck Descours avaient pris les agents de la Bac pour des opposants politiques voulant les agresser, lui et trois de ses co-listiers. Les policiers, eux, cherchaient des braqueurs de station service. Un malentendu qui a dégénéré en course poursuite et en début de violences.

F.Descours au tribunal PAP

L'avocat de Franck Descours, Maitre François Heyraud va demander au tribunal un supplément d'information. Il estime qu'il faut attendre la fin de l'enquête sur la police avant de juger son client, Franck Descours ayant porté plainte contre les 11 policiers de la Bac pour faux en écriture publique et violences en réunion. Et selon son avocat il y a encore beaucoup de zones d'ombre dans ce dossier.

F.Descours BOB Avocat

A l'époque le Front national avait dénoncé un acharnement politique. Le parti de Marine Le Pen estime que Franck Descours est une victime et non un coupable dans cette affaire.

F.Descours au tribunal BOB Robert

L'audience doit débuter à 13h30.