Politique

Présidentielle : à Saint-Chef, les abstentionnistes pourront s’exprimer dimanche

Par Jacky Page, France Bleu Isère vendredi 21 avril 2017 à 10:39 Mis à jour le vendredi 21 avril 2017 à 17:59

Hervé et Corinne Cugno tiendront dimanche le bureau d'abstention à Saint-Chef
Hervé et Corinne Cugno tiendront dimanche le bureau d'abstention à Saint-Chef © Radio France - Jacky Page

L'abstentionnisme assumé et revendiqué : sur Facebook, un appel à organiser des bureaux de non-vote pour ceux qui ne veulent pas aller aux urnes, a trouvé un écho en Isère, où un bureau sera installé à Saint-Chef.

Les abstentionnistes ne donnent pas leur voix, mais ils veulent néanmoins la faire entendre. L’occasion leur en sera donnée dans quelque 1200 bureaux revendiqués par le collectif qui sur Facebook supervise l’initiative. Pas besoin d'être électeur dans la commune. Il suffit d'indiquer son identité, et d'écrire pourquoi on se détourne du scrutin de la présidentielle, avant de glisser dans une urne un bulletin indiquant « je m’abstiens ».

Corinne Cugno tiendra avec son mari Hervé le bureau de vote des abstentionnistes à Saint-Chef, dans un local sous le café de la mairie, rue de l'abbatiale. Pour elle, s'abstenir, ce n'est pas une marque d'insouciance, bien au contraire : « ce qui me dérange, c’est le système en général. On vote et ensuite les idées ne sont pas forcément mises en œuvre. Pendant cinq ans, l’élu fait ce qu’il veut ».

"On ne vote pas pour le meilleur, on vote pour le moins pire"

Pour elle l’abstentionnisme et le fait de monter ces bureaux va permettre de faire entendre tous ceux qui refusent de voter non pas parce qu’ils réfutent ce droit, mais parce qu’ils ne sont pas d’accord avec le système proposé depuis un certain nombre d’années. Il y aurait bien la tentation du vote blanc, mais il n'est pas pris en compte. Son mari, Hervé, est lui exaspéré par ces seconds tours où on ne vote plus pour un candidat, mais pour faire obstacle à un autre : « On ne vote pas pour le meilleur, on va voter pour le moins pire. Je ne vois pas l’intérêt d’aller faire une alliance avec tel parti, qui ne va pas me représenter, pour empêcher l’autre parti de passer ».

L'abstention dimanche, plus forte qu'en 2002 ?

Un deuxième bureau isérois, prévu à Grenoble, ne fonctionnera finalement pas, faute de volontaires pour le tenir. On s'attend dimanche à une abstention qui pourrait être supérieure à celle de 2002. Cette année-là, 28.4% des électeurs n'avaient pas voté, un record pour l'élection présidentielle, qui culmine habituellement à 80% de participation. A Saint-Chef, le bureau d'abstention sera ouvert au premier et second tour de la présidentielle de 10 heures à 16 heures.

Saint-Chef, en Isère - Radio France
Saint-Chef, en Isère © Radio France - Denis Souilla
  - Aucun(e)

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.