Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

François Hollande vient tailler la première pierre du chantier de la flèche de la Basilique de Saint-Denis

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

François Hollande vient jouer les tailleurs de pierre ce samedi, à Saint-Denis. Le chef de l'Etat est attendu en début de matinée à la Basilique pour lancer symboliquement le chantier de remontage de la flèche. La reconstruction de cette tour Nord sera financée par les visites du chantier.

La basilique de Saint-Denis, en juillet 2016
La basilique de Saint-Denis, en juillet 2016 © Radio France - Rémi Brancato

Saint-Denis, France

Cette fois c'est bon, ou presque! Le chantier de remontage de la flèche, située sur la tour Nord de la Basilique de Saint-Denis, démontée en 1846, doit débuter au printemps 2018. La ministre de la Culture, Audrey Azoulay, a validé le 15 février dernier le lancement des études, en tenant compte des réserves émises fin janvier par la Commission des monuments historiques.

Le projet doit beaucoup au soutien de François Hollande, qui vient ce samedi lancer symboliquement l'aventure. Il est attendu dans la matinée pour tailler la première pierre du chantier, prévu pour durer dix ans et dont le coût est estimé à 13 millions d'euros.

Ce chantier sera particulièrement original, Rémi Brancato.

Un chantier auto-financé, grâce aux visiteurs

"Le chantier va être auto financé par les visiteurs, comme cela se passe avec le château de Guédelon dans l'Yonne ou comme cela s'est passé avec l'Hermione à Rochefort" détaille Luc Fauchois, le président de l'association Suivez la flèche, qui porte ce projet.

L'objectif c'est d'utiliser ce patrimoine en cours de reconstruction, pour des projets éducatifs et sociaux, avec notamment l'emploi de jeunes de la ville en contrat d'insertion. "La basilique, premier monument gothique au monde, qui abrite les tombeaux des rois de France, c'est 150 000 ou 160 000 visiteurs par an, ce qui n'est rien par rapport à l'importance du monument" estime Luc Fauchois, voulant donc avec ce chantier "réparer une injustice et recevoir 200 ou 300 000 visiteurs par an".

Luc Fauchois estime que ce chantier peut redorer l'image de Saint-Denis.

Ce samedi, le maire de Saint-Denis donne rendez-vous aux habitants à 11h, au jardin Pierre de Montreuil, à côté de la Basilique.

François Hollande se rend aussi à Aubervilliers

Après sa visite à Saint-Denis, François Hollande est aussi attendu à Aubervilliers où il inaugurera la rue Jacques Salvator, du nom de l'ancien maire de la ville.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu