Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Elections municipales à Saint-Erblon : ce maire breton et tous ses colistiers ne se représentent pas

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu

A Saint-Erblon, près de Rennes, le maire Hervé Letort et l'ensemble de son équipe municipale ne se représentent pas en mars prochain au terme de deux mandats. Mais personne ne veut prendre la suite.

Hervé Letort maire de Saint-Erblon (Ille-et-Vilaine)
Hervé Letort maire de Saint-Erblon (Ille-et-Vilaine) © Radio France - Loïck Guellec

Saint-Erblon, France

C'est quasi inédit en France ce qui se passe à Saint-Erblon à trois mois des élections. Aucun membre de l'équipe municipale, élue pour la première fois en 2008 sans expérience politique et réélue en 2014, ne se représente en mars prochain. C'était un engagement du maire Hervé Letort et de ses 17 colistiers durant leur première campagne électorale. "On n'a pas imaginé d'en faire un métier, ni d'avoir des ambitions personnelles les uns et les autres" explique le maire de Saint-Erblon, une commune de 3000 habitants en plein développement à une dizaine de kilomètres seulement de Rennes. "on a voulu se mettre au service de la population en tant que citoyens dès notre premier mandat; on arrive au terme de cet engagement c'est à dire réaliser des projets en 12 années".

"C'est sportif"

La décision d'Hervé Letort et de ses 17 colistiers n'a pas toujours été bien comprise dans la commune mais aussi au sein de Rennes métropole dont le maire est l'un des vice-présidents. Ces 12 années, c'est aussi l'aboutissement d'un fort investissement personnel des élus de la majorité comme Dominique Mouillard, adjointe à la prospective et au développement durable. "C'est sportif, il faut avoir une bonne santé. J'ai pris cet engagement en 2008 alors que mes enfants étaient adultes, je ne l'aurais pas fait si mes enfants avaient été adolescents". "Etre maire c'est plus qu'un temps plein" reconnait Hervé Letort qui a tenu à garder une activité professionnelle pour ne pas être coupé des réalités.

On a tous démarré en même temps, on s'est formé en même temps, on a partagé en même temps. Cette aventure humaine a été d'une grande richesse - Hervé Letort

Et maintenant ?

Aucun candidat ne semble vouloir reprendre le flambeau ce qui ne surprend pas vraiment Hervé Letort "Tout ce temps qu'il faut donner quand on est élu, ça veut dire mettre entre parenthèses un certain nombre de choses dans sa vie personnelle et professionnelle". Mais le maire et ses colistiers sont prêts à épauler les futurs candidats durant la campagne électorale. "On reste à la disposition ensuite car on peut aider et accompagner la prise de fonction de la nouvelle équipe". Hervé Letort rappelle que la colonne vertébrale dans une commune de la taille de Saint-Erblon ce sont avant tout les agents municipaux "les élus ne font que passer".

On a fait avancer les choses pendant 12 ans. On espère qu'une nouvelle équipe aura autant d'enthousiasme et d'envie pour poursuivre ce travail -Dominique Mouillard

Dominique Mouillard, adjointe, et le maire de Saint-Erblon Hervé Letort - Radio France
Dominique Mouillard, adjointe, et le maire de Saint-Erblon Hervé Letort © Radio France - Loïck Guellec
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu