Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Saint-Étienne : le maire sortant Gaël Perdriau présente son programme avec sa liste

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Gaël Perdriau a présenté son programme lundi 17 février 2020. Le maire sortant de Saint-Etienne explique qu'il veut continuer ses projets menés depuis 2014 mais promet aussi "un nouveau contrat pour la ville". Une sorte de changement dans la continuité qu'on retrouve aussi sur sa liste.

Le maire Gaël Perdriau, candidat à sa réélection, a présenté son programme pour 2020/2026 avec plusieurs de ses collistiers
Le maire Gaël Perdriau, candidat à sa réélection, a présenté son programme pour 2020/2026 avec plusieurs de ses collistiers © Radio France - Julien Gonzalez

Sur la liste du maire Gaël Perdriau, candidat à sa réélection, il y a d'abord ceux qui restent : la moitié de son top 10 fait partie de l'équipe sortante.  Il y aussi ses proches : son adjointe au commerce Pascale Lacour et son adjoint à la culture Marc Chaussaubéné par exemple sont reconduits en positions éligibles. 

Mais cette liste, c'est aussi un savant mélange, un équilibre de plusieurs droites à Saint-Etienne. Elle fait bien sûr la part belle aux Républicains, la famille politique de Gaël Perdriau : 18 de ses collistiers sont en effet des membres LR

L'UDI, l'allié de 2014 est aux avants-postes avec Gilles Artigues, premier adjoint actuel, positionné en troisième place. Et alors que dans plusieurs grandes villes, le Modem fait course commune avec la République en Marche, eh bien à Saint-Etienne, Gaël Perdriau a obtenu le ralliement du parti de François Bayrou, Siham Labich en deuxième place sur la liste en est le parfait exemple.  

Alors certes, quelques nouveaux sont là, y compris de camps adverses : Nadia Semache par exemple, qui est passée des rangs de l'opposition à ceux de la majorité. Mais globalement donc le curseur de cette liste représente plusieurs droites. Avec un objectif clair : faire le plein de voix, à droite, dès le premier tour.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu